10 Janvier 2018

Mali: La BADEA apporte du cru à la BDM pour 17 milliards de fcfa

La BDM passe à la vitesse supérieure. Elle a pris l'option de consolider le compartiment dédié à l'import de son offre à ses potentiels clients et opérateurs économiques maliens.

Une véritable bouffée d'oxygène que vient de lui envoyer la Banque Arabe pour le développement économique en Afrique en mettant à sa disposition une ligne de financement d'un montant de 17 milliards de Fcfa.

Cette ligne de crédit à court et long termes, devra permettre à la BDM de pouvoir assurer le financement des importations en provenance des pays arabes.

Un potentiel à forte valeur ajoutée pour le secteur privé malien très actif dans l'import des produits alimentaires et commodities en provenance des pays arabes.

La convention de prêt a été co-paraphée à Dubai entre l'institution régionale et la banque malienne, représentées respectivement par le patron de la BADEA, le mauritanien Sidi Ould TAH et le PDG de la BDM, M. Bréhima Amadou HAIDARA.

Dans la même dynamique, la BIDC (Institution de financement et de développement de la CEDEAO), a aussi injecté dans les coffres de la Banque malienne pour le développement la bagatelle de 10 milliards de Fcfa (soit 15 millions d'euros ) pour le financement des investissements intermédiaires et massifs du secteur privé.

Mali

Les magistrats grévistes menacent de sortir une affaire de corruption

En réponse à la suspension de leurs émoluments, les deux syndicats de la magistrature malienne ont… Plus »

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.