11 Janvier 2018

Maroc: Les clubs marocains de football passeront en SOS en août prochain

C'est décidé. Le passage des clubs marocains de football d'Association en Société à objets sportifs (SOS) a été arrêté au mois d'août prochain comme dernier délai. Seront concernés par cette opération les seize équipes évoluant au championnat Pro Elite 1 et seulement huit clubs de la seconde division.

Cette décision a été confirmée à l'issue de la réunion du Comité directeur de la Fédération Royale marocaine de football qui a eu lieu mardi. A cet effet, le président de la Commission de gouvernance, Tarik Sijelmassi, a évoqué la rencontre qu'il avait eue la semaine dernière avec les présidents des clubs nationaux professionnels, lit-on sur le site officiel de l'instance fédérale, frmf.ma. Cette réunion a été l'occasion pour les dirigeants de clubs de faire part des difficultés qu'ils affrontent dans cette phase de transition devant aboutir à des SOS.

En dépit de la détermination des présidents des clubs marocains, affichée à travers leurs déclarations, de vouloir passer en SOS, la tâche est bien loin d'être une mince affaire. Et ce dans la mesure où bon nombre de clubs du cru continuent de patauger dans des misères d'un temps révolu et d'aucuns voient mal la transition se faire sans trop de dégâts.

Par ailleurs, Tarik Sijelmassi a brossé les grandes lignes de la Charte des commissions de gouvernance et déontologie, soulignant l'importance de ce projet quant à la moralisation de la pratique footballistique conformément aux orientations de la FIFA, sachant que son approbation, après examen, devra avoir lieu au cours de la prochaine réunion, rapporte le communiqué fédéral.

Autre point débattu lors de cette réunion du comité directeur concerne la loi de la médecine sportive dans le football national. A cet effet, le vice-président de la FRMF, Hamza Hajoui, a présenté un rapport dans lequel il a cité les mesures devant être prises et la première a trait à l'élaboration d'un contrat uni au profit du médecin qui exerce dans le championnat national professionnel.

Quant à la deuxième mesure, elle se rapporte à la nécessité de se conformer aux cahiers des charges des clubs qui doivent comporter les nouvelles conditions relatives à l'Ordre des médecins. En plus de la mise en œuvre d'une convention de partenariat entre la FRMF et le ministère de la Santé devant définir les conditions permettant d'avoir des médecins à la disposition des clubs.

Réunion de travail entre la FIFA et les sélections qualifiées au Mondial

La Fédération internationale de football Association (FIFA) tiendra une réunion, les 27 et 28 février à Sotchi, avec les représentants des 32 sélections qualifiées pour le Mondial de 2018, a indiqué l'instance dirigeante mardi sur son site Internet.

Les staffs des différentes équipes participeront notamment à des "sessions d'information" sur les questions techniques, logistiques, médicales, ainsi que sur la sécurité et la gestion des médias pendant le Mondial, a précisé la même source.

Ce rendez-vous, habituel avant une Coupe du monde de football, servira aussi à se mettre d'accord sur l'ensemble des points de règlement et valider les horaires définitifs des rencontres.

Le Mondial se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans onze villes de Russie.

Maroc

Ligue des champions - Le WAC se qualifie aux quarts et le DHJ se repositionne en course

Très bonne opération du WAC et du DHJ à l'issue de la cinquième journée de la phase… Plus »

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.