10 Janvier 2018

Congo-Brazzaville: Technologies - Osiane 2018 décortique l'industrie numérique

L'Association Pratic qui organise le rendez-vous international lui donne, cette année, un zeste d'innovation à la hauteur des attentes, avec des participants et institutions de plusieurs pays.

Le Salon international des technologies de l'information et de l'innovation (Osiane) qu'abrite Brazzaville du 17 au 20 avril prochain, pour la deuxième fois, va éclairer sur les défis de l'industrie numérique dans le développement de l'économie.

Le thème révélateur « Le développement économique et le défi de l'industrie du futur » laisse déjà présager de gros débats sur la manière dont les pays doivent faciliter l'accès à Internet à un grand nombre de citoyens et entreprises, à un prix raisonnable. Il s'agit, inévitablement, de développer des services nécessaires pour faire bon usage des TIC et promouvoir l'innovation.

Dans cet optique, Osiane 2018 mettra en place une plateforme d'échanges entre secteur privé, société civile et administration publique afin de définir divers axes de développement coordonnés. Le salon ambitionne ainsi de servir de tremplin pour initier des pistes afin d'aider décideurs et acteurs dans la transformation de l'économie traditionnelle en une économie moderne, diversifiée et inclusive, en s'appuyant sur les TIC.

Cette année, pour tonifier le rendez-vous qui se tient sous le patronage du Premier ministre, chef du gouvernement, le salon affiche onze tables rondes, cinq ateliers, trois formations, le tout pour soixante-dix panelistes qui viennent de plusieurs pays et institutions majeures, à l'instar de l'Union internationale des télécommunications. Entre expositions, tribunes médiatiques, convention, activités numériques et formation, Il compte accueillir plus de deux mille cinq cents visiteurs.

L'association Pratic que dirige Luc Missidimbazi bénéficie de l'appui de l'Agence de régulation des postes et communications électroniques et autres institutions nationales et internationales pour réussir le pari de l'évènement.

Osiane place désormais Brazzaville comme catalyseur d'une nouvelle approche collaborative sur les TIC, fondée sur quatre « univers ». De « Tech-Univers » en passant par « Publi-Univers », « Eco-Univers » et « Inov-Univers », Osiane donnera des réponses à plusieurs problématiques partant des infrastructures, de moyens de financement, de l'écosystème, de la formation, des incubateurs, etc.

Osiane 2018 dévoilera, lors d'une soirée de gala, son prix de la meilleure administration numérique. Une innovation parmi tant d'autres que l'évènement compte apporter.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.