11 Janvier 2018

Cote d'Ivoire: Taxes communales - Le système électronique de collecte présenté aux commerçants de Bingerville

Le nouveau système de collecte des taxes communales par voie électronique dénommé "Net collect services" vient d'être présenté aux commerçants de l'ancienne capitale coloniale.

C'était, le 10 janvier 2017, au marché central à Bingerville. L'instauration de cette nouvelle formule vise à moderniser et à optimiser le recouvrement des redevances et autres taxes dues à la municipalité.

Il devrait contribuer également à amoindrir les pertes dues entre autres à la sous-traitance pratiquée par certains collecteurs de la mairie et à sécuriser les fonds puisqu'ils ne seront plus manipuler par eux.

Présent à ce lancement, Noël Tapé directeur général adjoint de la décentralisation a encouragé les autorités municipales dans l'adoption de ce système innovant de récupération des ressources dues à la mairie.

« Nous constatons que la mairie de Bingerville a choisi de s'engager dans le système net collect. Il va lui permettre de suivre les recettes au jour le jour. Nous souhaitons que cela marche ici », a souligné le représentant du ministère de l'intérieur et de la sécurité qui avait accordé son aval à ce projet en mai 2017.

Il est piloté par Business management invest (Bmi) dirigé par Sécongo Clotcho. Et se poursuivra par le recensement des contribuables à partir d'une carte magnétique avec paiement intégré.

Se prononçant sur l'opportunité de cette opération, Beugré Djoman Nestor maire de la commune a justifié le choix de la période. « Nous avons voulu commencer en janvier pour pouvoir l'apprécier sur un exercice et voir si c'est rentable », indiqua-t-il.

Avant de rassurer son personnel que personne ne sera renvoyé du fait de l'adoption de cette nouvelle formule. Mieux, les anciens collecteurs mis à la disposition de Bmi seront intégrés au nouveau système.

« Ce système nous permettra de maximiser le recouvrement. Et je rendrai compte aux bingervilois en décembre prochain », promit le premier magistrat de la cité. Du côté des commerçants, les avis sont mitigés quant à la nécessité d'instaurer le "net collect" à Bingerville.

Cote d'Ivoire

La justice ivoirienne inculpe un imam pour des faits «d'apologie du terrorisme»

L'imam Aguib Touré avait été arrêté le 3 juillet. Il est désormais… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.