11 Janvier 2018

Congo-Kinshasa: Vernissage du livre - "Les petits bonbons de la sagesse" de Félix Wazekwa

Hormis ses qualités d'auteur, compositeur, cinéaste et artiste musicien, Félix Wazekwa, «Mukuwa bongo», a aujourd'hui le mérite de se faire également compter parmi les écrivains en République Démocratique du Congo et dans le monde. En effet, c'est son nouvel ouvrage intitulé : "Les petits bonbons de la sagesse", porté sur les fonts baptismaux hier, mercredi 10 janvier 2018, qui lui vaut cette valeur ajoutée au cursus de sa belle et passionnante carrière de faiseur d'art. Dans ce livre, le nouveau venu dans le cénacle des écrivains a tenté, à sa manière, dans la plus simple des philosophies, de résoudre une partie des problèmes qui tourmentent la vie en société, mais aussi à transmettre un message fort d'amour à ses lecteurs.

"Pour la passion d'une seule fleur, j'ai planté autour d'elle beaucoup d'arbres au point d'en faire une forêt, pour mieux la protéger". Voici une des phrases cultes de cette œuvre dans laquelle l'auteur valse entre plusieurs thèmes notamment, l'amour, la mort, le succès, l'argent, la vérité, la justice et le savoir-vivre. Ce livre, cependant, entrecoupé des certitudes, des évidences et des belles paroles qui scandent les chapitres, raconte le fruit d'un raisonnement de taille avec la manière, et selon le style et la fantaisie de l'auteur.

Félix Wazekwa, que l'on devra désormais s'habituer à appeler écrivain, a bien conscience de la nouvelle tâche qu'il s'est assigné en tant que passeur de savoir et de sagesse au nom du beau et du vrai. Raison pour laquelle il a décidé, avec la sagesse comme exercice d'introspection et ressorts moraux, de délier objectivement sa plume pour étreindre, tant soit peu, son métier d'artiste musicien à celui de grand écrivain. D'autant plus que les deux carrières vivotent, en un même esprit protagoniste et vecteur des principes vitaux, dans le monde captivant de l'art.

"Les petits bonbons de la sagesse" est un ouvrage d'analyse stylistique de 155 pages publié par les éditions Bergame. L'auteur, loin de son monde musical habituel, a fait preuve ici d'une belle maîtrise de la langue française, d'une plume élégante et quelque peu métaphorique, mais toujours soignée et suffisamment mesurée sans fioritures inutiles.

Certes, il existe, mais de façon rarissime, les artistes musiciens qui ont exposé par écrit et en langue française, leur propre itinéraire et leur propre imaginaire dans un ouvrage. Il existe, par ailleurs, les artistes qui se sont consacrés en plus et aux antipodes de leur amour artistique central et principal, à d'autres activités artistiques concurrentes à l'exemple de Feu Papa Wemba. Félix Wazekwa, aujourd'hui, un parolier de talent en français et en lingala, est, sans nul doute, le premier artiste musicien congolais à raconter une création, une publication littéraire en français, de surcroit en bonne et due forme.

Ceci est une ouverture à la voie de l'avenir et du progrès nécessaire pour la RD. Congo à un moment où la musique se meut vers la propagande d'insanités et des messages sans contenus. Un premier pas est ouvertement lancé au grand satisfecit du public congolais passionné des arts et de la culture, et la foulée d'artistes talentueux que renferme ce pays peut, par une simple poignée de volonté, faire mieux.

Congo-Kinshasa

Situation humanitaire critique pour les déplacés du Tanganyika

Gros plan sur la situation humanitaire dans la province du Tanganyika en RDC. Fin août, les autorités ont… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.