12 Janvier 2018

Afrique: Casto Nopo - Le novice qui veut faire bonne figure

La sélection locale de la Guinée Équatoriale prendra part pour la première fois de l'histoire au Championnat d'Afrique des Nations Total, Maroc 2018, avec aux commandes Casto Nopo qui ne manque pas d'ambitions. « Les joueurs sont motivés. Ils ont l'envie de faire un bon résultat. Bien que ce soit notre première expérience, on n'est pas au Maroc pour nous balader. On est là pour jouer. Et dès notre premier match, on va jouer », précise-t-il.

Connu dans son pays, pour ses méthodes rudes d'entrainement, il a fait ses débuts comme entraîneur il y a près de 15 ans. Ancien joueur d'Akonangui FC, une équipe de première division en Guinée Equatoriale, il est à créditer d'une expérience considérable.

« Mister » comme on aime à l'appeler à Malabo et ailleurs en Guinée Équatoriale, a été à plusieurs reprises sélectionneur national adjoint de l'équipe nationale A de Guinée Équatoriale.

Il a notamment secondé le Français Henri Michel, le Brésilien Gilson Paulo, l'Espagnol Andoni Goikoetxea et l'Argentin Esteban Becker. C'est avec ce dernier qu'il atteindra les demi-finales lors de la CAN 2015, organisée par son pays. Compte tenu de ses antécédents, c'est presque naturellement qu'il est désigné il y a quelques mois entraineur de la sélection locale de la Guinée Équatoriale.

Et pourtant ses choix initiaux n'ont pas toujours fait l'unanimité. Plusieurs observateurs du football équato-guinéen avaient critiqué ses choix à la tête du Nzalang Local, avant de reconnaître l'efficacité de son travail suite aux bons résultats qu'obtient la sélection dans sa phase de préparation. Notamment une victoire en match amical contre le Congo en août dernier 1-0.

« J'ai grandi en Guinée Équatoriale. J'ai évolué dans toutes les catégories d'âge jusqu'à l'équipe senior d'Akonangui FC. Ensuite je suis parti au Gabon pour jouer à l'AS Bitam», évoque-t-il sommairement sa carrière de footballeur.

En 2003, il débute sa carrière d'entraineur avec Akonangui FC son club de cœur. Ensuite il passera par The Panthers FC, tous des clubs du championnat de Guinée équatoriale. Après deux années passées à voguer entre des clubs de première division de Guinée Équatoriale, Casto Nopo devient en 2005 entraineur national de la Guinée Équatoriale. « Tout le monde me connait ici. J'ai joué pour la sélection nationale qui portait encore le nom de Basilé, avant d'être rebaptisée Nzalang (Le tonnerre en langue Fang) ».

Après une dizaine d'années passées dans le staff de la sélection nationale, il retourne sur le banc de touche d'un club en 2016. Il prend les rênes d'un projet fondateur, le centre de formation Cano Sport Academy, dont les infrastructures sont localisées dans le quartier Sampaka, dans la banlieue de Malabo. Il se veut un véritable vivier de footballeurs équato-guinéens et compte sept joueurs dans la sélection qui est au Maroc pour le CHAN Total.

La cinquantaine, Casto Nopo est connu pour son obsession à apprendre et être à jour des innovations dans la science de l'entrainement. En effet, «Mister», qui préfère son survêtement noir aux costumes, peut passer des heures et des heures à initier ses poulains aux nouvelles techniques et tactiques du football moderne. Il développe une approche endogène usant des langues locales lors de ses séances d'entraînements pour dit-il « mieux faire passer le message ».

Afrique

Le continent face aux enjeux de l'économie verte

En Afrique, les activités économiques sont principalement fondées sur l'exploitation des ressources… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.