12 Janvier 2018

Sénégal: Général Cheikh Gueye CEMGA - «Un acte odieux a été commis, les auteurs seront traqués, recherchés et neutralisés au besoin... »

«Les opérations se poursuivent sur le terrain, tout comme les enquêtes... », déclare le patron des Armées sénégalaises. Le CEMGA, le général Cheikh Gueye estime que sa visite à Ziguinchor s'inscrit dans l'ordre normal des choses, dans le cadre d'une tournée effectuée dans les différentes garnisons et dans les zones de déploiement des Forces de sécurité.

Sa visite coïncidant avec les événements malheureux survenus samedi dernier, le général Cheikh Gueye s'est rendu dans la zone du massacre où sont fortement déployés ses hommes pour remonter le moral aux troupes et pour leur rappeler leur mission, tout en rassurant les populations.

«J'ai eu à rassurer les populations en leur disant que notre raison d'être ici, c'est d'abord vous permettre de vaquer librement et paisiblement à vos activités, à vos occupations. D'ailleurs, les populations locales ont beaucoup salué les actions menées par l'armée.

Les opérations qui se mènent vont les rassurer d'avantage. Des opérations qui visent à protéger l'environnement», a laissé entendre le général qui avertit en ces termes.

«Pas question de laisser notre environnement être détruit par des gens qui ne sont induits que par des intérêts privés. Par conséquent, l'armée sera partout où ce sera nécessaire... », martèle ainsi le patron des Armées sénégalaises.

Toutefois, le général Cheikh Gueye rassure: «nous ne nous faisons pas de soucis, c'est une opération à l'instar de celles qui ont eu lieu ici en Casamance, menée par des hommes professionnels avec des moyens qu'ils maîtrisent bien.

Par conséquent, ces dégâts collatéraux que vous évoquez sont pris en compte avant même le déploiement des troupes par les règles de conduite de nos hommes qui sont bien maîtrisées. Car, la plupart ont déjà comptabilisé des années d'expérience dans les théâtres d'opération au niveau international», lance l'officier supérieur.

Et de poursuivre: «ce qui est important pour nous, c'est qu'au-delà même de ses criminels qui ont commis ces actes, c'est de nettoyer cette zone pour que les populations puissent continuer leurs activités», précise-t-il.

Le général Cheikh Gueye ne fait pas de fixation. «Ce qui est important pour nous, et je le répète, c'est un acte odieux qui a été commis et, quelques soit les auteurs, ils seront traqués, recherchés et neutralisés», martèle le général qui ajoute: «Je ne pense à personne, je sais qu'il y a des individus imbus de leurs intérêts personnels qui veulent saccager notre environnement, en détruisant la forêt.

On peut les qualifier de criminels, ces citoyens. Par conséquent, leur appartenance ne m'intéresse pas. Réagissant par rapport à une question sur le processus de paix, le CEMGA se veut clair: à «ceux-là qui sont chargés de négocier certainement de faire leur travail. Et, nous, ce qui nous concerne, nous poursuivons notre mission pour assurer la sécurité des populations et des biens», conclut-il

Sénégal

Non au silence sur les droits humains lors de la visite du président chinois

Le président Macky Sall ne doit pas passer sous silence la question du respect des droits humains lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.