12 Janvier 2018

Ile Maurice: Sainte-Croix - Un des propriétaires du restaurant Central accusé de meurtre

Il a été présenté en cour tel que la police l'a embarqué. En short, sans même un t-shirt, un blouson fermé sur son torse nu. Blessé. La main bandée.

Leung Laeng Sen Leung To Chun, plus connu comme Marlène, un des propriétaires du restaurant Central de Sainte-Croix, était en cour de district de Port-Louis ce vendredi 12 janvier après-midi.

Une charge provisoire de meurtre a été logée contre l'homme de 68 ans. La police a indiqué que le suspect n°1, son frère, Leung Fook Sen To Chin, aussi connu comme Baba, 65 ans, est admis à l'hôpital. Ils ne portent pas le même nom à la suite d'une erreur administrative.

La police a demandé à ce que Leung Laeng Sen Leung To Chun soit examiné par un médecin de la police.

Les forces de l'ordre ont objecté à sa remise en liberté car il pourrait interférer avec des témoins, manipuler des preuves et pour sa propre sécurité. Sa prochaine comparution devant la cour de district est prévue pour le 19 janvier.

Quant à son frère, il a été blessé dans l'altercation qu'il y a eu lors du cambriolage du restaurant, ce vendredi vers 5 heures du matin. A la suite de cet incident, Patrick Gaetan Souavé a été tué. Il est décédé à l'hôpital.

Ile Maurice

Rama Sithanen sur la réforme électorale - «L'objectif de la refonte est faussé»

L'expert en systèmes électoraux, Rama Sithanen, ancien ministre et auteur du document Roadmap for a better… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.