13 Janvier 2018

Angola: Recensement des activités commerciales des étrangers

Luanda — Environ 688 étrangers de diverses nationalités, propriétaires des établissements commerciaux opérant dans la municipalité de Cazenga, bidonville de Luanda, ont été recensés récemment, en vue de légaliser leurs activités dans cette circonscription.

Réduire significativement l'activité informelle en vue d'augmenter les recettes fiscales de l'Etat, tel est l'objectif du dénombrement des commerçants étrangers, a précisé jeudi à l'Agence Angola Presse (Angop), le directeur municipal du Commerce, Olívio Jorge.

Le réseau commercial de Cazenga, une de municipalités les plus peuplées de la capitale angolaise, nécessite d'être organisé davantage et ajusté au règlement commercial, d'où le démarrage de ce processus, a-t-il expliqué au terme d'une visite du secrétaire d'Etat au Commerce, Amadeu Leitão Nunes, à cette circonscription.

Il a invité les hommes d'affaires étrangers à investir davantage dans la municipalité, afin d'éviter que les habitants locaux ne parcourent de longues distances pour s'approvisionner en divers produits.

Pour sa part, le gouvernant a souligné que l'intégration des vendeurs à la criée dans le secteur formel, par la création d'une commission multisectorielle, permettrait de mieux organiser le secteur.

Angola

La SADC adopte le 23 mars comme journée de la libération de l'Afrique australe

Les Etats membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) ont adopté… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.