14 Janvier 2018

Sénégal: Ziguinchor - Une personne tuée lors d'un accrochage entre des militaires et des hommes armés

Photo: Le Soleil
Des Militaires

Ziguinchor — Une personne a été tuée dimanche à Barkamanao dans la commune de Niaguis (Ziguinchor, sud), à la suite d'un accrochage entre l'armée sénégalaise et des individus armés non identifiés, a appris l'APS de source sécuritaire.

"Un individu est décédé à la suite de cet accrochage", selon la même source, sans donner plus de détails.

La zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) avait assuré être engagée jusqu'à la limite de ses moyens dans la traque des "malfaiteurs" à l'origine de la tuerie le 6 janvier dernier de 14 bucherons dans la forêt classée de Boffa-Bayotte.

Jeudi, le chef d'état-major général des armées (CEMGA), le général de corps d'armées, Cheikh Guèye, en visite à Ziguinchor avait annoncé que l'Armée sénégalaise mène actuellement une "opération particulière" dans la zone de la forêt classée de Boffa. Le général de corps d'armées, a toutefois précisé qu'elle n'a pas encore mis la main sur personne.

20 personnes dont une femme ont été interpellées dimanche matin vers 5h par les éléments du Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) dans le village de Toubacouta (Ziguinchor, sud), non loin de Boffa-Bayotte où a lieu la tuerie du 6 janvier dernier.

Parmi les personnes interpellées figurent 4 jeunes qui ont récemment fait l'objet d'une condamnation à Ziguinchor. Membres d'un comité villageois de surveillance des forêts, ils ont été jugés, condamnés puis libérés en octobre dernier dans le cadre d'un conflit avec des exploitants forestiers.

Les victimes - 14 morts et 7 blessées - avaient été interceptées par plusieurs hommes armés, dans la forêt classée de Bayotte. Elles avaient été forcées à se coucher par terre avant d'être froidement fusillées.

Sénégal

Affaires Khalifa Sall, Karim Wade et Imam Ndao - La «diatribe» d'Amnesty International

«Le Sénégal doit faire de la garantie d'un procès équitable une priorité et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.