14 Janvier 2018

Afrique: CHAN 2018-Ouganda - Desabre « On peut faire quelque chose dans ce tournoi »

Nommé sélectionneur de l'Ouganda il y a juste quelques jours, Sébastien Desabre s'est vu attribuer la lourde mission de conduire l'équipe au CHAN 2018. Mais le technicien français ne semble guère impressionné et compte faire de son mieux.

« Je ne suis avec l'Ouganda que depuis dix jours. J'ai choisi cette équipe car j'ai vu qu'il y'a du potentiel. On peut faire quelque chose dans ce tournoi », a-t-il confié à la presse.

Eliminé en phase de groupe lors des précédentes éditions auxquelles il a participé, l'Ouganda s'est fixé l'objectif d'atteindre les quarts de finale au Maroc. Mais avant, il se concentre sur le premier match contre la Zambie. Une rencontre qui, si elle est gagnée, pourrait lui ouvrir la voie du deuxième tour.

« Le premier match de chaque compétition est toujours le plus important. La Zambie est une bonne équipe et nous sommes prêts à y faire face. C'est 50/50 pour chaque équipe. Notre premier objectif est de remporter le premier match. Ensuite, l'objectif essentiel est de se qualifier en quart de finale car l'Ouganda n'a pas réussi à passer la phase de groupes lors des trois éditions précédentes. Aussi, un autre objectif important, c'est d'évaluer les joueurs pour les prochains matchs des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations », a confié Sébastien Desabre.

Après les éditions de 2011, 2014 et 2016, l'Ouganda participe à sa quatrième phase finale du CHAN au Maroc.

Afrique

Kofi Annan, «le meilleur secrétaire général de l'histoire des Nations unies»

Kofi Annan, septième secrétaire général des Nations unies (1997-2006), est mort, a-t-on… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.