16 Janvier 2018

Madagascar: "CrossFit" - "My training box.fit", pionnier à Madagascar

Les adeptes de salle de remise en forme connaissent déjà son existence. Mais le grand public ignore encore ce qu'est le « crossfit ni Mytrainingbox.fit ».

Son physique ne trompe pas : 1m93 pour 93kg, grand, blond aux cheveux longs, mais à la coupe militaire sur les côtés, 31 ans demain, Jonas Soille est un grand sportif et surtout le premier et unique formateur agrée de « crossfit » à Madagascar. La salle « CrossFit.lemurs » est affiliée à la fédération internationale : « il faut une formation et une licence spéciale avant de pouvoir ouvrir une salle de crossfit. Je me suis formé à Dubaï » nous a-t-il expliqué. Mais qu'est-ce le « crossfit » ? « C'est un concept qui nous vient des Etats-Unis, conçu pour aider les forces spéciales militaires et de secours à se préparer afin d'être au meilleur de leurs formes lors des interventions.

Au vu des résultats spectaculaires constatés, le « crossfit » a été vulgarisé vers le public voici une quinzaine d'années. Et nous sommes à Madagascar depuis septembre 2016 ». Chez eux, à Ankorondrano dans la zone Zital, les clients apprennent toujours de nouvelles choses chaque jour. Ils y voient un nouveau concept. Et surtout un suivi personnalisé. Kinésithérapeute de formation, ayant grandi à Madagascar, spécialement à Antsirabe, Jonas Soille fait partie de ces déracinés en dehors de la Grande Ile.

Après ses études de kiné, le constat était là « j'ai l'habitude de Madagascar, j'ai eu beaucoup de mal à m'adapter en France, je voulais vivre à Madagascar et travailler à Madagascar ». Il est rentré et a commencé à pratiquer son métier avec sa femme Roxane, kiné comme lui. En septembre 2016, ils mettent la boite sur pied, et Johan a cessé de pratiquer la kiné « je n'avais plus assez de temps pour les malades. Et je voulais surtout éviter aux gens d'être malade en lançant le crossfit. Il vaut mieux prévenir que guérir ». Il propose des séances variées, jamais identiques, avec des mouvements fonctionnels, proches de la vie de tous les jours comme courir sauter... . « La notion d'intensité est là, mais adaptée à chaque personne et selon la tolérance psychologique de chacun. De 5 à 85 ans, les adeptes viennent ».

Soille suit chaque membre, leurs évolutions et adapte toutes les séances selon les niveaux « C'est moi qui programme les séances avec des niveaux de difficultés adaptées.» Avec 15 personnes par séance encadrées par trois à trois coaches, l'épanouissement psychologique aussi est énorme, surtout pour les ados. « La santé est le premier bonus. L'amaigrissement, les ventres plats sont des effets secondaires ». Jonas, Lucas, Roxane, Marko, Zo, Eric, Pascal sont là pour toutes les séances. Et comme la boîte propose d'autres sports en salle, d'autres coaches les assurent.

Madagascar

Candidatures à l'élection présidentielle - Le compte n'est pas encore bon

Ils sont maintenant douze à avoir déposé leur dossier de candidature à la HCC. Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.