16 Janvier 2018

Sénégal: Kaolack - Surproduction et dépassement des quotas prévus par les entreprises de collecte

Face à un certain nombre d'imprévus nés de la surproduction obtenue cette année dans la commercialisation de l'arachide, et le dépassement des quotas prévus ça et là par les entreprises huilières, l'Etat prévoit de donner 4 Milliards de Frs pour les unités de collecte. La décision est annoncée hier, par le directeur de l'agriculture Oumar Sané dans une visite aux producteurs, entreprises huilières, organisations de producteurs et opérateurs de la région de Kaolack.

Une visite destinée à inspecter le déroulement des opérations de commercialisation et collecte des graines d'arachide dans les usines, mais qui était également orientée vers la capitalisation des acquis et autres contre-performances notées dans cette campagne afin de les transmettre aux autorités.

Après les 4 Milliards 500 Millions déjà débloqués pour le règlement des arriérés de paiement des 150.000 t qui devaient faire l'objet d'une subvention lors de la précédente campagne, cette enveloppe va beaucoup contribuer à solutionner des problèmes pouvant surgir dans cette présente campagne de commercialisation.

Autrement dit faire éviter l'émergence d'un nouveau marché noir, qui est d'ailleurs annoncé à grandes pompes et largement partagé dans le monde rural.

Déjà dans certaines poches abritant des points de collecte, les acheteurs refusent de respecter les 210 Frs initialement retenus par le Comité interprofessionnel de l'arachide (Cnia) pour chaque kilogramme d'arachide vendu.

Toutefois, même s'il n'a pas été énuméré lors de cette tournée, la timidité du marché de l'exportation a davantage corsé les incidents constatés sur le prix par les opérateurs et commerçants véreux.

Car en procédant quelques semaines avant à la suspension des 40 Frs sur l'exportation, le gouvernement songeait à se retrouver dans un marché ouvert où le kilogramme d'arachide ne pouvait se vendre en deçà de 210 Frs, mais atteindre des prix assez élevés, comme en 2015 où l'arachide était même vendu à 300 Frs dans la région de Kaolack.

Sénégal

Affaires Khalifa Sall, Karim Wade et Imam Ndao - La «diatribe» d'Amnesty International

«Le Sénégal doit faire de la garantie d'un procès équitable une priorité et… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.