17 Janvier 2018

Angola: Changement du taux de change au 2ème jour de vente aux enchères

Luanda — La Banque Nationale d'Angola (BNA) a effectué, mardi, sa 2ème vente des devises aux enchères de cette année, au cours de laquelle a été fixé un nouveau taux moyen pondéré, soit un euro équivaut à AKZ 248,77, alors que le dollar est fixé à 202,61 kwanzas.

En fonction de ces nouveaux taux fixés mardi, kwanzas, la monnaie locale, a déjà perdu depuis le 09 janvier, 25 pour cent pour l'Euro et 18 pour cent pour le dollar américain.

A ce marché, auquel ont pris part 27 banques commerciales, la Banque Nationale d'Angola a vendu 82,6 millions d'euros.

Ont contribué à ressortir le taux de change de référence 14 des 27 banques participantes, étant le taux le plus haut est de AKZ 270,823 pour l'Euro et le plus bas AKz 243,387 pour l'EURO.

A la première vente aux enchères réalisée le 09 janvier dernier, qui résulte de l'entrée en vigueur du nouveau régime du taux flottant, chaque dollar qui coutait au régime fixe AKZ 167, est passé à 185 kwanzas, alors que chaque Euro est allé de AKZ 187 à 221,26 kwanzas.

Angola

L'Angola sans cas suspect d'Ebola

L'Angola et la République démocratique du Congo part (RDC) partagent une vaste frontière… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.