17 Janvier 2018

Congo-Kinshasa: Affaires Foncières-Haut Katanga - La délégation syndicale salue la nomination de Dethou Katuta Kambeya à la tête de la circonscription de Lubumbashi-Ouest !

Le débat est clos. Les mauvaises langues sont désormais silencieuses. Car, la vérité a, enfin, éclaté au grand jour. Katuta Kambeya Dethou est bel et bien fonctionnaire, la délégation syndicale du Haut Katanga vient de le confirmer dans une correspondance envoyée au Ministre des Affaires Foncières, Me Lumeya-Dhu-Maleghi, le 16 janvier dernier.

Cette correspondance vient ainsi mettre fin à la campagne de diabolisation dans les réseaux sociaux par un groupe de personnes visiblement animé de mauvaise foi contre le nouveau conservateur de Lubumbashi-Ouest, Katuta Kambeya Dethou.

Sans détour, la délégation syndicale a salué cette nomination qui, à en croire ses propos, apportera du vent nouveau dans cette circonscription foncière. Katuta Dethou est donc la personne qu'il faut pour assumer cette lourde charge, surtout qu'il s'agit d'un chevronné du domaine qui a déjà fait ses preuves alors qu'il assumait l'intérim au poste de conservateur des Titres Immobiliers.

«Tous les agents des Affaires Foncières du Haut Katanga vous remercient d'avoir porté un choix judicieux à la tête de la circonscription foncière de Lubumbashi-Ouest sur un homme dynamique, intègre et social», peut-on lire dans ce document signé conjointement par le rapporteur du syndicat des Affaires Foncières du Grand Katanga, Kabongo Kabamba Christian, le Secrétaire Nsenga Banza Katunga Abraham et le membre du comité syndical, Kalombowa Kasongo Vincent.

Avec ces révélations de la délégation syndicale sur la personne de Katuta Kambeya Dethou, des accusations fantaisistes affirmant qu'il n'est pas fonctionnaire de l'Etat ont été battues en brèche.

Ainsi, pour couper court au débat sur sa non-détention de la carte d'agent de l'Etat, les syndicalistes ont présenté toutes les pièces de Katuta Kambeya Dethou prouvant bel et bien sa qualité de fonctionnaire de l'Etat.

Par ailleurs, les syndicalistes ont assuré au Ministre national des Affaires Foncières, Lumeya Dhu Maleghi, que le nouveau conservateur des Titres Immobiliers de Lubumbashi-Ouest est sous statut.

«Il est payé par l'Etat et il a sa carte biométrique de la Fonction publique», précise le syndicat des Affaires Foncières du Grand Katanga qui rappelle que Katuta Dethou a déjà eu à assumer plusieurs fonctions au sein de l'administration foncière notamment, Chef de bureau Enregistrement et Conservateur des Titres Immobiliers ad intérim à maintes reprises.

Les syndicalistes tapent du poing sur la table

Aux yeux des syndicalistes, seule cette petite clique de personnes tarées, couvertes de déshonneur et le plus souvent habituées aux détournements, à la gabegie financière bref, aux pratiques honteuses pense s'opposer à ce vent de changement.

Par la même occasion, le banc syndical invite les services de renseignement à démanteler le réseau de ces fauteurs de troubles qui veut saper l'image des Affaires Foncières du Grand Katanga à travers des attaques personnelles contre le nouveau conservateur dans les réseaux sociaux.

Agents et syndicalistes de Lubumbashi ont également promis au Ministre Lumeya de poursuivre le combat contre les antivaleurs dans le secteur foncier. Ils retiennent de sa récente visite à Lubumbashi : son message de lutte contre la fraude et la corruption, vrai remède pour faire décoller les affaires foncières.

Animé par un esprit de compétitivité, Katuta Kambeya Dethou s'est déjà lancé un grand challenge, à savoir : mobiliser le maximum des recettes et stopper le coulage des recettes de l'Etat. Des témoignages certifient que le nouveau conservateur de Lubumbashi-Ouest inculque toujours aux agents de son service le sens du travail bien fait. Ses traces demeurent encore vives au sein de l'administration foncière de Lubumbashi. Lors de son passage intérimaire à la tête de la circonscription foncière de Lubumbashi- Ouest, Katuta Dethou avait laissé une bonne impression. Travailleur, mais surtout meneur d'hommes, le nouveau conservateur s'était, à l'époque, attiré la sympathie de tous les agents de cette circonscription foncière.

Congo-Kinshasa

Le M23 menace de reprendre les armes

Le M23 menace de reprendre les armes si le processus électoral n'est pas inclusif, transparent et libre. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.