18 Janvier 2018

Gabon: Interdit de voyager, Jean Ping dépose une requête en justice

Convoqué comme témoin par la justice et interdit de quitter son pays pour les besoins d'enquête, l'opposant gabonais, Jean Ping, a déposé une requête devant la Cour d'appel de Libreville, au motif qu'il juge illégal d'avoir été empêché le 13 janvier de quitter son pays pour se rendre en France.

Dans une requête envoyée à la Cour d'appel de Libreville, la défense de l'opposant demande le dessaisissement du juge sur cette question. « Le Premier juge d'instruction a pris une mesure d'interdiction de sortie du territoire national manifestement illégale dans la mesure où il sait qu'une telle prérogative ne relève pas de sa compétence », dénonce la requête.

Le 13 janvier, Jean Ping a été empêché par les forces de sécurité d'entrer dans l'aéroport, en raison d'une interdiction de sortie du territoire demandée par le juge d'instruction « pour les besoins de l'enquête » alors que l'opposant devait s'envoler vers la France.

Pour le procureur de la République gabonaise, Steeve Ndong Essame Ndong, l'on assistera « à une forme de statu quo » concernant cette situation. « Jean Ping ne pourra pas sortir du territoire et le juge d'instruction ne pourra poser aucun acte jusqu'à ce que la Cour d'appel statue sur les mérites de la requête », a-t-il déclaré.

Jean Ping était convoqué par le juge d'instruction comme témoin concernant une enquête sur un opposant arrêté et inculpé en septembre pour « complot contre l'autorité de l'Etat », mais il s'était présenté devant le juge.

Le bras de fer entre Jean Ping et le pouvoir a lieu alors que le Gabon a adopté début janvier une nouvelle Constitution et se prépare actuellement à des élections législatives qui doivent se tenir avant fin avril. Prévus initialement en décembre 2016, ces scrutins ont été reportés à deux reprises.

Gabon

MOANDA - Une ville aussi noire que son manganèse

Autrefois cité attrayante, la ville de Moanda n'est plus que l'ombre d'elle-même. La boue en saison des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.