18 Janvier 2018

Congo-Kinshasa: Werrason et JB Mpiana - Une nouvelle guerre déclarée !

Il n'est secret pour personne. Toute la ville en parle. Les violons ne s'accordent plus entre Werrason et JB Mpiana. Les deux stars devenues, chacune, patron et leader de son groupe se sont engagées dans une nouvelle guerre dont les raisons exactes restent inconnues.

Jusqu'à preuve du contraire, ni l'un, ni l'autre n'a eu le courage d'expliquer à la presse les causes de la polémique qui déchire de nouveau leur relation. "Qui a fait quoi à l'autre et pourquoi ? Veulent-ils faire de l'actualité ou sont-ils devenus encore ami-ennemi ? Autant de questions que se posent les observateurs avertis qui, toutefois, estiment entre les deux stars le temps de la guerre est révolu !

Aucun membre ou proche de Wenge BCBG ou Wenge Maison Mère n'arrive à dire la vérité à l'opinion nationale sur la crise qui décime les relations entre le Roi de la forêt et le Maréchal Mukulu. Bizarrement, on constate que personne ne parle en bien de l'autre à la télévision. Le dernier passage du patron de Wenge BCBG sur les antennes de Kin 24 en témoigne et fait montre que le climat n'est pas au beau fixe avec son meilleur ami, WERRASON. Malheureusement, il n'a pas dévoilé les raisons à la base de cette tension alors que leurs fans s'entendaient à un featuring à la place du clash !

Sur les différentes télévisions de la Capitale ou dans les réseaux sociaux, on sent une dose très élevée de colère qui ne fait que monter dans les deux camps. Il suffit de regarder et bien auditionner le langage des porte-paroles de Wenge BCBG ou encore de Wenge MM pour comprendre réellement qu'il y a un ça ne va pas entre JB Mpiana et Werrason.

Souvent, c'est Sankara de Kunta qui joue le Kamikaze et le fou du Roi au côté Wenge MM, intervient pour lancer des quolibets aux Anges adorables. De l'autre côté, il faut s'attendre alors à la réplique de Blanchard MOSAKA qui tire en direction de la Zamba playa.

A qui profite cette guerre ?

On assiste à une guerre de mots ainsi qu'à des attaques personnelles à outrance dans lesquelles chacun veut défendre à tout prix son leader. Ces porte-paroles allument le feu à chaque fois qu'ils passent dans différentes émissions télévisées. Ils se permettent même de toucher aux vies privées voir même de leurs patrons.

Rien n'est de nouveau sous soleil, dit-on. C'est qui se passe entre les deux artistes, n'est pas un fait surprenant dans leur carrière. Pour les observateurs, ils veulent simplement nous faire revivre le scenario vécu au-lendemain de la dislocation de l'orchestre Wenge Musica 4×4 Tout terrain en 1997.

En effet, rappelle-t-on, le Maréchal Mukulu et le Roi de la Forêt vivaient dans la concurrence totale pendant un moment après leur séparation. Il faut rappeler qu'ils se sont illustrés à l'époque comme deux grands protagonistes dans ce qu'on appelle « Guerre Wenge » dans l'histoire de la musique congolaise. Ils étaient véritablement engagés dans une concurrence loyale dans la sphère musicale du monde.

Sur le plan artistique, cette position avait crée une émulation qui a permis à chacun dans son coin de bosser dur afin de s'imposer sur la scène. Grâce à cette polémique, JB Mpiana et Werra sont parvenus jusqu'à démystifier les grandes salles mythiques des spectacles en Europe et en Amérique.

Sur le plan social, la guerre de Wenge avait non seulement divisé les mélomanes dans le monde mais aussi avait même fait des victimes parmi les fans. A cause de leurs noms, on a connu des dégâts, des morts d'hommes dans la société à Kinshasa ou ailleurs. Qu'à cela ne tienne, ces deux leaders en ont profité sérieusement en termes des avoirs ou des biens matériels. D'aucuns n'ignorent combien ils ont gagné et organisé leur vie familiale.

Au-delà de tout, cette polémique a permis à chacun de construire sa notoriété jusqu'à gagner la place au sommet continental de la musique.

C'est vers l'année 2009 que le patron de Wenge BCBG et son collègue de Wenge MM sont revenus à la raison pour vivre en harmonie. Ainsi, ils ont jugé bon d'enterrer la hache de guerre, surtout que leurs enfants sont très proches.

Polémique sans impact

Curieusement, ils viennent encore briser leur relation qui, pourtant, était toujours salué par le public. Werra et Piano vont encore reprendre avec dans ce genre de polémique envoyant leurs porte-paroles de s'injurier, alors que les données ont changé dans la musique et surtout l'âge avance. Des telles guerres, ne profitent plus à l'avancement de la musique congolaise qui a besoin des artistes compétitifs pour la défendre sur la scène internationale.

Au-delà de tout, ni JB Mpiana, ni Werra ne prend soin d'expliquer de manière concrète le nœud du problème. Pendant ce temps, ce sont leurs émissaires qui balbutient devant les téléspectateurs. Toutefois, les observateurs estiment que le temps de la guerre est révolu pour ces deux stars qui ont franchi une autre étape de la vie. En 50 ans, ils doivent impérativement abandonner certaines choses par rapport aussi à l'éducation de leurs enfants dont certains ont fini les études et s'apprêtent même à se marier.

Congo-Kinshasa

Thabo Mbeki, le nouvel envoyé spécial de l'Afrique du Sud

La nation arc-en-ciel a décidé d'envoyer son ex-président pour jouer les observateurs en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.