19 Janvier 2018

Sénégal: Rappel à Dieu de Sidy Mokhtar Mbacké - L'ambassadeur de la France a présenté ses condoléances

Christophe Bigot, ambassadeur de la France au Sénégal, était à Touba, hier, pour présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké.

« C'était un moment émouvant et fort d'écouter ses paroles qui étaient empreintes de sagesse et de modestie. J'ai eu le privilège de le rencontrer et de mesurer sa très grande agilité d'esprit ainsi que sa grande densité intellectuelle », a dit, hier, l'ambassadeur de France au Sénégal devant le nouveau Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. Christophe Bigot n'a pas caché sa satisfaction à l'issue de son audience avec le nouveau Khalife général en présence de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre et du ministre Khadim Diop, neveu de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

« Nous avons parlé de l'importance de l'éducation. Je crois que dans un pays aussi jeune que le Sénégal, il est essentiel que l'éducation soit une priorité, que les jeunes reçoivent les bons messages. Et, le nouveau Khalife général en était absolument convaincu. Il m'a dit qu'il apportera de l'importance à cette question de l'éducation », a confié Christophe Bigot, qui a informé le khalife de la venue prochaine d'Emmanuel Macron au Sénégal. « Ce déplacement qui devrait durer deux jours sera marqué clairement par cette dominante éducative. C'est par l'éducation qu'on peut faire avancer le monde, qu'on peut progresser sur le terrain économique, politique ou social », a soutenu le diplomate français.

Sénégal

Décès de Kofi Annan, ancien SG de l'ONU (médias)

Le ghanéen, Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU),… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.