21 Janvier 2018

Cameroun: Les Lions A' out

Après sa deuxième défaite contre l'Angola samedi dernier 1-0, le Cameroun est éliminé.

Les mains dans les poches, la tête baissée, Rigobert Song faisait les cent pas samedi dernier à proximité de la main courante du Grand Stade d'Agadir. L'arbitre sénégalais Maguette Ndiaye venait tout juste de mettre un terme au match des Lions A' qui se sont inclinés pour la deuxième fois face à l'Angola que l'on annonçait pourtant battue d'avance, vu l'excès d'optimisme affiché en conférence de presse d'avant-match par le coach camerounais qui promettait de « faire trembler les filets ». Sur le terrain, c'était une autre histoire car les Angolais n'ont fait aucun cadeau aux Camerounais jusqu'à l'ultime seconde du temps additionnel.

On savait les Lions mal en point, empruntés et comme sonnés après la première défaite concédée mardi face au Congo, mais ils avaient promis de se racheter et personne n'aurait jamais imaginé qu'ils boiraient le calice jusqu'à la lie. Avant même le coup d'envoi de ce deuxième match, la consigne semblait claire : défaite interdite. Dès le coup d'envoi, la sélection camerounaise s'est jetée dans la bataille, exerçant un pressing très haut qui a mis à mal à plusieurs reprises l'adversaire qui donnait parfois l'impression de limiter les dégâts et de procéder par contre-attaque. Au fil des minutes, Junior Awono et ses coéquipiers ont accentué leur pression, développant un jeu assez collectif, mais sans trouver la faille dans un dispositif angolais bien en place.

Le sort de la partie a basculé subitement autour de la demi-heure de jeu quand le défenseur camerounais Bertrand Owundi Eko'o se voit pousser à la faute par Vladimir Felix en pleine surface de réparation. L'arbitre indique le point de pénalty. La sentence est exécutée magistralement par le capitaine angolais Ricardo Estevao qui propulse le ballon au fond des filets à la 29e mn. Le Cameroun revit le scénario tant redouté du premier match et doit courir désormais derrière le score. Mais l'égalisation ne viendra pas. Après cette élimination, les Lions peuvent nourrir des regrets. Malgré une période de mise au vert relativement longue, un effectif au complet et un temps d'acclimatation raisonnable, les joueurs n'ont pas donné sur le terrain l'impression d'avoir suffisamment du jus dans les jambes, ni assez de souffle, de détermination ou de réalisme pour survoler une compétition d'un tel niveau.

Parmi les éléments de la ligne d'attaque, peu semblaient suffisamment armés pour donner du tournis à l'adversaire et faire la décision. Les dés étant d'ores et déjà jetés, le dernier match de poule du 24 janvier contre le Burkina Faso n'est d'aucune importance. Le Cameroun, qui voulait décrocher la lune, a enregistré au Maroc sa plus mauvaise performance au CHAN avec zéro but marqué et zéro point enregistré jusqu'ici.

Cameroun

La voleuse du bébé de Vanessa Tchatchou s'est évadée de la prison de Kondengui

Ce crime odieux fut révélé à l'opinion nationale et internationale, par notre organisation,… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.