22 Janvier 2018

Afrique: Rwanda-Libye - Déclarations d'avant match

Antoine Hey (entraîneur du Rwanda)

« Nous y sommes au dernier match. Il sera très important pour nous car on doit gagner ou réaliser un match nul pour se qualifier au deuxième tour. On veut réaliser cet objectif pour faire plaisir à la population rwandaise. Le match sera très difficile car nous allons affronter une équipe de Libye sous une pression terrible. Sa défaite face au Nigéria lors du dernier match l'oblige à gagner contre nous pour se qualifier. Nous jouerons le match au complet puisqu'il n'y a ni blessés, ni suspendus. J'ai demandé aux joueurs de rester concentrer sur le terrain et faire très attention de l'équipe libyenne. Nous allons reconduire notre stratégie. Elle sera la même car on ne change pas une stratégie qui a donné des fruits ».

Eric Ndayishimiye (capitaine du Rwanda)

« Notre objectif, c'est la qualification pour le quart de finale. Je pense que nous avons réussi le plus important jusque-là avec un nul face au Nigéria qui est un grand ténor du football africain, puis un succès face à la Guinée Equatoriale. Maintenant, on doit battre la Libye. On jouera pour gagner et tous les joueurs sont décidés à se donner à fond pour remporter les trois points »

Omar El Maryami (entraîneur de la Libye)

« Pour nous, les choses sont claires. On joue une finale où on doit gagner. Seuls les trois points nous intéressent. D'ailleurs, je peux vous dire que c'est le match le plus important depuis que j'ai commencé ma carrière d'entraîneur. Nous avons perdu face au Nigéria car nous n'avons pas bien entamé le match puis le doute s'est installé chez les joueurs. On a supervisé le Rwanda lors de ses deux matchs et nous avons pu avoir une idée sur notre adversaire. Nous allons mettre en place une stratégie pour gagner. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend. Il va falloir être solidaire et volontaire pour gagner le match ».

Mohamed Nashnush (capitaine de la Libye)

« Le match du Nigéria fait partie du passé. Nous l'avons complètement oublié. Maintenant, on ne pense qu'au Rwanda. Il faut gagner. Notre sort est entre nos mains. On demande pardon à nos supporters et aux Marocains qui nous ont encouragés pour la défaite inattendue face aux Supers Eagles. On leur demande de venir nombreux nous encourager et on leur promet de ne pas les décevoir ».

Libye

L'ONU appelle le gouvernement d'union à agir contre les groupes armés

Dans un communiqué paru tard dimanche 19 août, la mission de l'ONU en Libye (Manul) appelle le gouvernement… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.