26 Janvier 2018

Guinée Bissau: Le FMI salue la politique d'investissement mais appelle à la prudence

(Ecofinance.sn Dakar) - Le Fonds monétaire international (FMI) a fait connaître sa position par rapport à la politique d'investissement du gouvernement bissau-guinéen. En séjour dans le pays du 19 au 25 janvier dernier, la délégation de l'institution s'est exprimée en faveur de l'augmentation des investissements publics tout en recommandant qu'ils se fassent avec prudence compte tenu du taux d'endettement et de la situation économique du pays.

« L'augmentation de l'investissement (public) est la bienvenue, car elle peut remédier à des lacunes critiques dans les infrastructures du pays, mais le processus doit être géré avec soin », a déclaré l'équipe du FMI dans un communiqué. Conduite par Tobias Rasmussen, la délégation s'est essentiellement penchée sur le budget 2018 de l'Etat, dans le but d'analyser les implications fiscales et financières liées à l'intention du gouvernement d'augmenter les investissements dans les infrastructures et a échangé avec les autorités sur situation du secteur bancaire.

Dans sa déclaration, le FMI a indiqué que la version du budget 2018 approuvée par le conseil des ministres de la Guinée-Bissau d'une part, respecte les accords que le pays a eus avec elle mais que d'autre part, le pays doit restructurer ses investissements publics pour que ces derniers n'impactent pas négativement l'économie du pays. La version approuvée par le Conseil des ministres « reflète les efforts des autorités pour améliorer la mobilisation des recettes et créer un coussin budgétaire pour les dépenses prioritaires, conformément aux objectifs du programme soutenu par le FMI ».

L'institution a aussi exhorté les autorités bissau-guinéennes a une vigilance vis-à-vis du secteur bancaire, ceci, pour « assurer un secteur financier sain qui appuie une croissance économique soutenue... ». « Cela inclut une surveillance bancaire efficace et un contrôle des normes prudentielles », a ajouté l'institution de Bretton Woods.

Une croissance économique projetée à 5,2 % pour 2018

L'économie de la Guinée Bissau est réputée être très dynamique, portée par une hausse des prix des matières premières et l'augmentation des investissements publics et privés qui apportent un nouvel élan à la croissance. « L'activité économique reste dynamique, soutenue par une gestion budgétaire efficace : l'inflation est restée faible, les recettes fiscales se développent de manière robuste et la croissance du PIB réel reste proche du rythme de 2017, environ 5,5% », a déclaré Tobias Rasmussen.

Mais malgré ces perspectives encourageantes et ce dynamisme, l'économie devrait continuer sur sa tendance baissière. Selon la Banque africaine de développement (BAD), alors que la croissance économique en Guinée Bissau était de 5,8% en 2016 et de 5,5% en 2017, cette année ci, elle est prévue à 5,2%. En mars prochain, une mission du FMI est attendue pour une 5ème revue dans le cadre du programme de la FEC et peut-être évoquera le sujet.

Guinée Bissau

La BCEAO à l'assaut des 45% de populations pauvres exclus du système financier

Le taux actuel des personnes ayant accès de manière pérenne aux systèmes financiers dans la… Plus »

Copyright © 2018 Ecofinance.sn. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.