26 Janvier 2018

Afrique: L'Angola et le Mozambique "affinent" les mécanismes de coopération

Addis — L'Angola et le Mozambique continueront à travailler pour consolider la coopération bilatérale et identifier de nouvelles zones au niveau économique, en accordant une attention particulière au secteur du tourisme et de l'agriculture.

C'est ce qu'a déclaré jeudi à Addis-Abeba, en Ethiopie, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération du Mozambique, José Candungua Pacheco, qui a dit qu'il y avait actuellement un échange politique et économique en plein essor.

Le dirigeant mozambicain, l'un des trois autorités reçues par le ministre des Relations extérieures de l'Angola, Manuel Augusto, en marge de la 32e session ordinaire de la Commission exécutive de l'Union africaine (UA), a affirmé que les deux gouvernements avaient déjà défini les domaines stratégiques et prioritaires pour le développement mutuel, toutefois les domaines économiques et sociaux pourraient également être inclus postérieurement.

Il a donc déclaré qu'il était intéressant de continuer à investir dans les infrastructures et de renforcer la coopération dans le domaine de l'énergie pour que le processus d'industrialisation s'accélère.

Selon lui, les deux pays ont du potentiel agro-écologique pour devenir des puissances et produire des éléments pour l'exportation, ainsi que le potentiel touristique, et le défi est maintenant d'échanger des informations et d'explorer des domaines potentiels d'investissement.

"C'est ce que nous partageons et nous continuerons à travailler pour le rendre plus fort", a-t-il souligné.

D'après le ministre mozambicain, l'un des principaux obstacles à la coopération était les difficultés rencontrées par les deux peuples pour accéder aux visas.

Pour atténuer le problème, a-t-il poursuivi, un premier accord préliminaire de suppression des visas des passeports diplomatiques et de service a été signé, sans pourtant satisfaire les attentes de la majorité des peuples des deux États.

Cet accord était limité à certaines entités publiques et il était donc nécessaire de signer un nouvel accord de suppression des visas pour les passeports ordinaires, a-t-il fait savoir.

Selon le ministre, cet accord a ouvert de nouvelles perspectives commerciales entre les deux pays.

Angola

La SADC adopte le 23 mars comme journée de la libération de l'Afrique australe

Les Etats membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) ont adopté… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.