2 Février 2018

Cameroun: Tourisme - Le pays vise plus de 6 millions de visiteurs entre 2018 et 2019

La seconde édition des CameroonTravelAwards tenue à Douala le jeudi 25 janvier dernier, était une occasion pour les acteurs du tourisme camerounais de faire le point sur l'état des lieux et surtout entrevoir l'avenir.

Cet évènement a permis non seulement de récompenser les meilleurs acteurs de l'année 2017, mais également d'analyser la situation au niveau des différentes activités de ce secteur. Le délégué régional du Littoral qui représentait le ministre du tourisme et des loisirs empêché, a profité pour passer un message fort à l'endroit de tous les camerounais. "Le Cameroun ambitionne désormais de côtoyer les plus grandes destinations touristiques au monde. Nous avons franchi la barre d'un million de touristes en 2012 ce qui nous classe désormais comme destination touristique par l'Organisation Mondiale du Tourisme. Entre 2018 et 2019, le pays va abriter de grands évènement comme la CAN" et le Salon ce qui participera davantage au rayonnement de notre drapeau. Nous ambitionnons d'attirer plus de 06 millions de visiteurs chez nous et ne me dites pas que c'est fort parce que nous avons les moyens de réaliser cette projection" a-t'il déclaré.

«Le tourisme peut aider à dynamiser l'économie d'un pays. Et le ministère est bien conscient de cela et veut faire de notre pays l'une des plus belles

destinationsafricaines », a-t-il ajouté, indiquant que l'initiative de JumiaTravel contribue à la relance du tourisme et oblige les hôteliers à améliorer leurs services.

Il faut noter que le gouvernement a déjà annoncé de nombreux chantiers qui seront lancés au cours des prochaines années. Construction d'hôtels de haut standing dans les deux grandes métropoles du pays, organisation d'évènements de grande envergure, aménagement des sites touristiques entre autres. Concernant par exemple les sites touristiques, le pays annonce déjà la construction de gigantesques monuments qui vont attirer encore plus de visiteurs. C'est le cas du monument "The mother of humanity", un site qui pourra accueillir plus de 12 millions de visiteurs par an selon les experts.

Le pays aura également le privilège d'abriter de grands évènements au cours de ces années et c'est le cas de PROMOTE, le plus grand salon de l'entreprise de toute la sous-région. Mise à part la présence de l'ensemble du tissu économique national, le salon a cette particularité de recevoir également de nombreux pavillons étrangers, qui eux viennent explorer le marché et nouer de partenariats avec les entreprises locales. Malgré les 750 établissements hôteliers présents sur le site panafricain JumiaTravel, le pays devra encore multiplier les initiatives dans ce secteur afin de se rapprocher des performances d'autres pays africains comme le Nigéria qui ont réussi à développer une économie parmi les plus fortes du continent.

Le Cameroun n'est certainement pas encore au niveau des destinations telles que le Kenya, l'Ethiopie ou encore la Tanzanie, où le tourisme figure parmi les principaux leviers de croissance économique cependant, le pays des Lions Indomptables regorge d'un potentiel touristique parmi les plus importants de la sous-région: sites naturels, parcs, montagnes et plages composent ce patrimoine riche de plus de 800 sites touristiques. Le pays abrite également 2 sites emblématiques classés au patrimoine mondial de l'UNESCO : la réserve de faune du Dja et le trinationalde la sangha.

Cameroun

Marseille - Clinton Njie se dirige vers le Sporting Lisbonne

Auteur de 7 buts et 3 passes décisives la saison dernière avec l'Olympique de Marseille, Clinton Njie est… Plus »

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.