3 Février 2018

Burundi: Trente-quatre présumés miliciens Yakutumba extradés du Burundi vers la RDC

Les Maï Maï Yakutumba sont en perte de vitesse dans le Sud-Kivu. Ces miliciens n'ont pas pu résister devant l'offensive menée par l'armée contre leur principale base de la presqu'île d'Ubwari, sur le lac Tanganyika. Ils ont fui vers le Burundi. Tenant compte des accords qui unissent les pays des Grands Lacs, ce pays vient de remettre aux autorités congolaises trente-quatre miliciens.

Draguila, présenté comme l'adjoint du chef milicien Yakutumba en charge des opérations navales, figure parmi les trente-quatre personnes qui ont été extradées vers la RDC.

Selon des officiels congolais, ces personnes ont été remises par les forces de sécurité burundaises aux renseignements militaires congolais à Uvira. Des blessés, au nombre de quatre, seraient restés au Burundi pour des soins médicaux.

Tous ces miliciens avaient fui en pirogue par le lac Tanganyika, après avoir capitulé devant la pression de l'armée régulière, lors de l'attaque contre la presqu'île d'Ubwari, principale base des miliciens Yakutumba.

C'est un sérieux revers que ces Maï Maï viennent de subir, après avoir longtemps tenu tête à l'armée gouvernementale. Il y a quelques semaines, ils avaient menacé de prendre le contrôle de la ville d'Uvira. Et c'est grâce aux troupes de la Monusco que le pire avait été évité.

Burundi

Un militant des droits de l'homme condamné à 5 ans de prison

Le militant des droits de l'homme burundais, Nestor Nibitanga, ex-représentant de l'Association burundaise pour… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.