3 Février 2018

Sénégal: Grande distribution - SupdeCo lance un Bachelor en partenariat avec Auchan

Le secteur de la grande distribution se développe de plus en plus en Afrique. Pour accompagner cet essor, SupdeCo a lancé un Bachelor en commerce et grande distribution en partenariat avec Auchan.

Une bonne commercialisation de la production requiert un réseau de distribution dense. Le premier concept de libre service a été développé aux Etats-Unis lors de la crise de 1929. Faute de convaincre son patron de l'opportunité de ce type de commerce, un employé l'a quitté pour s'installer ailleurs en développant son propre réseau de libre service. Il avait obtenu 200 millions de consommateurs au bout de six ans d'existence. C'est grâce à ce modèle que s'est développé le réseau de grande distribution et de grandes surfaces. Ce rappel de la genèse de la commercialisation libre service par le formateur à SupdeCo, Chimère Ndour, montre l'essor du réseau de la grande distribution. « En Afrique, explique-t-il, il y a eu une grande industrialisation après les indépendances mais celle-ci n'a jamais marché faute de commercialisation de masse ». C'est toute la pertinence de la création d'un Bachelor en commerce et distribution par SupdeCo en partenariat avec Auchan.

Une première en Afrique, à en croire le directeur général de SupdeCo, Abdoul Aziz Sy. Il informe que 17 auditeurs issus de divers horizons dont des agents d'Auchan ont été sélectionnés sur 80 pour suivre la formation sur 12 mois avec alternance au travail. Ils auront une possibilité de s'insérer dans le marché du travail à l'issue de leur formation.

Responsable de la formation, Chimère Ndour estime que ce système de distribution constitue une aubaine pour l'Afrique et pour le Sénégal. Il s'agit, pour lui, d'un « partenariat innovant » qui doit être encouragé et reproduit dans la mesure où il offre une opportunité aux jeunes. Selon lui, le secteur de la grande distribution offre beaucoup d'opportunités à l'Afrique, notamment à notre pays qui veut aller vers l'émergence. L'ambition de SupdeCo, explique-t-il, est de mettre sur le marché du travail une « masse critique de techniciens » en grande distribution.

Aïssatou Dramé, directrice de la communication d'Auchan, a indiqué que l'objectif de cette formation est de permettre aux candidats d'avoir une vision globale de la grande distribution, de devenir un manager de rayon de magasin et de se réaliser. Contrairement à une certaine opinion selon laquelle l'avènement de ce système de commercialisation va tuer le petit commerce, elle soutient que c'est au bénéfice des populations sénégalaises qui ont une large gamme de choix. L'objectif de la grande distribution, a fait savoir M. Ndour, est de fouetter la production (industrielle et agro-industrielle) et de l'orienter vers l'exportation. Cela ne pourra se faire que par de grands groupes comme Auchan, a indiqué le formateur. M. Ndour a appelé les producteurs à travailler avec Auchan qui met surtout l'accent sur la qualité et le bon package.

Sénégal

Tabaski - Elever son mouton plutôt que de l'acheter

Beaucoup de pays musulmans célèbrent ce mardi 21 août, la fête l'Aid-el-Kebir. Au… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.