4 Février 2018

Burkina Faso: Un assaillant abattu lors d'une attaque dans le nord du pays

Ouagadougou, Burkina Faso — La police burkinabè a tué, samedi, un assaillant dans le village à Deou, au nord du pays, a-t-on appris de source sécuritaire, à Ouagadougou.

« La patrouille de Police est tombée dans une embuscade mais a réussi à repousser les assaillants, tuant l'un d'eux », a déclaré une source sécuritaire sous le couvert de l'anonymat.

Le Burkina Faso a basculé depuis 2015 dans un cycle d'attaques terroristes qui se sont multipliées au nord et au nord-ouest du pays, à la frontière avec le Mali et le Niger.

Deux personnes, dont un conseiller municipal, ont été tuées jeudi en début d'après-midi par des individus armés non encore identifiés dans la localité de Tchembolo, située au nord du Burkina Faso, rappelle-t-on.

Burkina Faso

Retrait de personnes en situation de rue - 418 enfants et travailleuses de sexe refusent «le gîte» de Laurence Ilboudo

La première phase de cette opération s'est déroulée du jeudi 9 au mercredi 22 aout 2018 dans… Plus »

Copyright © 2018 Infos Plus Gabon. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.