5 Février 2018

Sénégal: 60ème Ziarra annuelle de Sokone - Abdou Latif Coulibaly annonce la construction d'une bibliothèque

L'édition 2018, 60e du genre, marquant l'anniversaire du « Diyaou Nayirayni » de Sokone, a vécu hier avec la cérémonie officielle qui a eu lieu sous la présidence du gouverneur de Fatick, Souleymane Cissé.

L'événement s'est déroulé en présence du Ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly, natif de la ville. Ils a représenté le chef de l'Etat et l'ensemble du gouvernement auprès de la famille d'El Hadji Amadou Dème, dont il est question de célébrer traditionnellement la ziarra pour son œuvre : « Diyaou Nayrayni » ou l'éclat des deux lumières (le soleil et la lune), une véritable exégèse du Coran.

Après les prières formulées par l'imam de la grande mosquée sanctionnant l'ensemble des séances de lecture du Coran qui ont été faites pour la circonstance, il revenait au maire de Sokone de souhaiter la bienvenue aux nombreux fidèles venus accomplir leurs « ziars » et se recueillir devant les mausolées.

Ensuite, dans un message adressé aux propriétaires de « daaras », Ousmane Guèye a tenu à attirer leur attention sur les mauvaises conditions de prise en charge des talibés dont certains dorment à même le sol dans un espace non couvert.

« J'en ai fait le constat dans un "daara" de la ville pour lequel je demande au responsable de se rapprocher des services sociaux de la mairie afin de trouver une solution à cette situation déplorable ».

2.500 œuvres éditées et remises au Khalife

Le ministre Abdou Latif Coulibaly qui est intervenu par la suite, a réitéré l'engagement de son ministère à poursuivre l'édition de ce livre d'interprétation du saint Coran d'une vingtaine de tomes cher à la famille d'El Hadji Amadou Dème et orienté vers la grammaire, la rhétorique, le droit, le théologie et la jurisprudence, la science des idéologies religieuses, la sociologie, l'atome ou énergie atomique, la physiologie, entre autres sujets.

Abdou Latif Coulibaly a également annoncé la construction d'une bibliothèque pour abriter toutes ces œuvres à Sokone. D'ailleurs, il a déjà fait éditer 2.500 exemplaires de ce livre exégèse du Coran dont le ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a présidé samedi, jour de la ziarra, la cérémonie de remise au nouveau Khalife El Hadji Oumar Ahmad Dème qui a succédé au défunt El Hadji Mamadou Amadou Dème.

Le gouverneur de la région, Souleymane Cissé, a transmis le message de reconnaissance et d'encouragement à la famille d'El Hadji Amadou Dème dont les fils et petits-fils ont la lourde tâche de poursuivre son œuvre aujourd'hui.

Au nom du Khalife, son porte-parole Serigne Bachir Dème a formulé des prières pour la paix et l'unité, non sans inviter les fidèles musulmans à suivre les recommandations de Dieu le Tout-puissant et de son Prophète Mohamed (Psl).

La ziarra de trois jours a été marquée par plusieurs activités de prière dont un « Hadaratoul Djouma » suivi d'une séance de Zikr Zawiya El Hadji Amadou Dème, des causeries sur l'œuvre d'El Hadji Amadou Dème, des chants religieux.

Il s'y ajoute le vernissage de l'exposition et d'autres activités qui ont mobilisé de nombreux fidèles à Sokone la religieuse, qui a également connu une autre dimension économique et culturelle durant ces moments forts.

Sénégal

Le mouton ladoum, star de la Tabaski

Au Sénégal, à l'approche de la fête musulmane de la Tabaski, le mouton ladoum est la star des… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.