8 Février 2018

Cameroun: Clément Atangana - en terrain connu

Le magistrat hors hiérarchie à la retraite, ancien président de la chambre administrative de la Cour suprême, sera le premier à diriger le Conseil constitutionnel.

C'est un homme heureux que CT rencontre hier soir peu après sa nomination à la tête du Conseil constitutionnel. « C'est la joie d'apprendre qu'on est le tout premier dirigeant d'une si importante structure. (... ) C'est une institution que le peuple attend pour le maintien de la paix sociale», lâche-t-il, entouré de ses proches.

Né le 20 septembre 1941 à Ekoumeyek, arrondissement de Ngomedzap, dans le Nyong et So'o (région du Centre), Clément Atangana est un magistrat accompli. Après avoir été président de plusieurs tribunaux d'instance, il a été par la suite procureur général près la Cour d'appel du Nord avant d'être président de la Cour d'appel du Centre.

Il entre à la Cour suprême comme conseiller avant d'être promu président de la chambre administrative. C'est à cette position qu'il a présidé pendant 17 ans, de 1997 à 2014, la Commission nationale de recensement général des votes.

C'est justement le 18 décembre 2014 qu'il est appelé à faire valoir ses droits à la retraite. Il se reconvertit alors dans une carrière d'avocat en entrant au barreau jusqu'à ce décret du 7 février 2017 qui le place à la tête du Conseil constitutionnel, à l'âge de 77 ans.

J'aime

Cameroun

Qui remportera l'Ecran d'or ?

Après une semaine d'activités et de compétition, le rideau tombe ce soir à Yaoundé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.