9 Février 2018

Mali: Centrales hybrides photovoltaïques-diesel - La Banque mondiale met sur la table 2 milliards FCFCA

Sur le rapport du ministre de l'Economie et des Finances, souligne le communiqué du conseil des ministres, le gouvernement malien a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif à la fourniture, l'installation et la mise en service de centrales hybrides photovoltaïques-diesel dans trois localités en République du Mali : Diondiori, Diafarabé et Kokry.

Le marché, d'un montant de 2 milliards 452 millions 19 mille 214 francs CFA toutes taxes comprises et un délai d'exécution de 49 semaines, est conclu entre le Gouvernement de la République du Mali et le Groupement SAGEMCOM Energy et SAGEMCOM-MALI.

L'exécution du marché s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Systèmes Hybrides d'Electrification Rurale. Elle permettra d'améliorer l'accès des populations rurales et péri urbaines défavorisées à des services énergétiques de base. Le financement du marché est assuré par la Banque Mondiale.

Mali

Présidentielle- Ibrahim Boubacar Keïta en campagne à Kidal

Le président malien est arrivé jeudi 19 juillet à Kidal. Une première depuis cinq ans.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.