10 Février 2018

Sénégal: Risques de catastrophes maritimes - Les populations des îles sensibilisées aux mesures de sécurité

92 accidents ont été enregistrés le long des côtes maritimes sénégalaises en 2017, occasionnant la mort de 141 personnes. Dans ce lot, plusieurs victimes ont été dénombrées dans les îles du Saloum, a rappelé le sous-lieutenant des sapeurs pompiers, Jeannot Sagna, le chef du centre des secours de Foundiougne, lors de la journée mondiale des zones humides. Il a saisi cette occasion pour informer et sensibiliser les populations sur les mesures de sécurité à respecter.

Le sous officier a fait ce rappel aux populations en général, particulièrement celles des îles du Saloum à partir de Dassilamé Sérère. « Il est important de respecter ces mesures de sécurité dans les embarcations notamment le port du gilet de sauvetage, les informations météorologiques à respecter et éviter la surcharge dans les embarcations, surtout les plus petites qui ont du mal à résister à la furie des vagues en cas de marée haute», a-t-il conseillé. Ces populations ont encore en mémoire le chavirement d'une pirogue au large de Bétenti qui avait fait 21 victimes toutes des femmes qui s'adonnaient à leur travail favori de cueillette des huitres. Quatre mois après, un autre drame était survenu à Faoye, avec le chavirement d'une autre pirogue qui transportait une dépouille mortelle occasionnant six morts dont des membres d'une même famille.

Pour éviter ce genre de catastrophe, l'adjoint au préfet de Foundiougne, Moussa Aly Bâ qui présidait la cérémonie, a exhorté les populations de ces zones liées les unes aux autres par les bolongs, à respecter les textes en vigueur contenus dans l'arrêté du ministère de la Pêche et de l'Économie maritime et qui rendent obligatoire le port du gilet de sauvetage à bord des embarcations non pontées utilisées dans la pêche artisanale et dans le transport de passagers et de marchandises.

Il les a également exhortés à utiliser des embarcations qui répondent aux normes de navigabilité et pouvant résister aux vagues sans prendre de l'eau comme c'est souvent le cas. Wetland International a saisi l'occasion de cette journée pour offrir aux populations de Dassilamé Sérère, une barque avec son moteur hors bord ainsi que de nombreux lots de matériels et d'équipements d'usage pour un montant de 30 millions de FCfa, a précisé Ibrahima Thiam, directeur régional de « Wetland Internationale », zone Afrique.

Sénégal

Neuf pirogues sénégalaises saisies par la Marine Bissau guinéenne

Neuf pirogues appartenant à des pêcheurs sénégalais saisies par la Marine Bissau… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.