12 Février 2018

Cote d'Ivoire: Accès des populations défavorisées aux soins de qualité - Isesco lance sa caravane médicale à Abidjan

Du matériel médical, des médicaments pour des structures sanitaires, des kits éducatifs, des fournitures scolaires et des outils informatiques destinés aux bibliothèques ... voilà entre autres le contenu de la caravane médicale et socio-éducative 2015-2018 initiée par l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (Isesco).

Après le Maroc, le Mali et le Sénégal, la 5e édition de ce programme inclusif marque une halte dans les quartiers défavorisés de la ville d'Abidjan avec des dons d'une valeur d'environ 50 millions de Fcfa.

Cette caravane a été lancée le 8 février au centre de santé communautaire d'Anoumanbo (Marcory) par la ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Raymonde Goudou-Coffie, qui représentait la Première dame, Dominique Ouattara, marraine de l'évènement.

C'était en présence du Pr Assane Thiam, directeur de cabinet représentant la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de Ibrahim Sangaré, conseiller technique représentant la ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Dr Maha Merazak, superviseur de la direction des sciences humaines de l'Isesco a rappelé les objectifs de cette caravane qui est de contribuer à réduire les inégalités dans l'accès aux soins de santé et à une éducation de qualité.

Ce projet conçu comme une contribution aux efforts nationaux est mené par Isesco, en partenariat avec la fondation Al Waleed philantropies.

Durant 3 jours, 15 médecins issus du secteur privé soutenus par leurs confrères ivoiriens vont faire des consultations gratuites en gynécologie, ophtalmologie et cardiologie dans les communes de Marcory, Port-Bouët et Cocody.

En plus de ces équipes, d'autres seront au Chu de Treichville. Dans le volet éducation, des séances de sensibilisation auront lieu dans sept établissements des communes de Marcory, Treichville et Bingerville. Elles vont aborder les fléaux qui minent l'école (grossesses en milieu scolaire, drogue, faible taux de scolarisation des filles... ).

Au nom de la Première dame, la ministre de la Santé a salué les initiateurs de cette caravane. Elle a dit sa gratitude pour les nombreux dons et assuré qu'ils seront bien utilisés au profit des couches sociales nécessiteuses.

Raymonde Goudou-Coffie a eu des mots choisis pour les médecins marocains qui ont accepté de sacrifier de leur temps, donc de perdre des ressources pour apporter des soins à des populations défavorisées. Elle a affirmé que toutes les dispositions ont été prises pour que la caravane soit un grand succès.

Cote d'Ivoire

BAD - La semaine de l'évaluation du développement 2018 va se tenir à Abidjan

La rencontre programmée du 5 au 7 septembre, dans la capitale économique de la Côte d'Ivoire, aura… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.