12 Février 2018

Sénégal: Décès du chanteur Médoune Diallo - La salsa africaine perd une voix de maître

Avec le décès de l'artiste chanteur Médoune Diallo, une grande figure de la salsa, la musique africaine perd une voix de maître.

L'artiste chanteur Médoune Diallo a fini de jouer sa partition. L'un des maîtres de la salsa africaine est décédé, samedi, à Dakar, des suites d'une maladie.

Son timbre vocal si singulier résonne encore dans les oreilles des mélomanes après ses passages dans les groupes comme Africando ou Orchestra Baobab avec des titres à succès comme « Gouyegui », « Sibam ».

Réagissant à cette disparition, l'acteur culturel Lat Ndiaye retient du défunt : « Adepte et promoteur de la salsa africaine, il a su participer à l'éveil des consciences citoyennes en se mouvant de scène en scène à travers le monde.

Médoune était un ambassadeur de la musique africaine mais aussi de son pays, le Sénégal ». Le même refrain est entonné par l'animateur de Radio Sénégal internationale (Rsi).

« Beaucoup de spécialistes de la musique se sont accordé à dire que Médoune Diallo était l'un des meilleurs chanteurs du pays. Il avait beaucoup de similitudes avec le défunt Mar Seck », témoigne Alioune Diop.

L'homme de radio se souvient de ses passages à l'Orchestra Baobab avec ses chansons en pulaar, wolof, mais également le rôle déterminant que le défunt artiste a joué dans l'évolution du groupe Africando.

Pour sa part, le ministre de la Culture salue la mémoire d'une grande voix de la salsa africaine qui s'est éteinte.

« Je m'incline avec émotion devant la mémoire de ce musicien au talent extraordinaire qui a marqué sa génération, que ce soit au sein de l'Orchestra Baobab ou à Africando », réagit Abdoul Latif Coulibaly.

Selon lui, Médoune Diallo laisse à la postérité un héritage qui prendra la place inestimable qu'elle mérite dans le patrimoine musical international.

Sénégal

La FIFA menace de suspendre le Nigeria et le Ghana

La Fifa menace de suspendre les fédérations du Nigeria et du Ghana, à cause d'ingérences… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.