12 Février 2018

Ile Maurice: Attentat à la pudeur - L'avocat de la défense objecte à la production du rapport de l'IT Unit

Il fait l'objet de deux accusations d'abus sexuels sur mineure. Le procès intenté à Luidialam Anwar Hossen Nasser, a été appelé en cour intermédiaire, ce lundi 12 février. Son avocat, Nadeem Hyderkhan a objecté à la production du rapport de l'IT Unit.

Me Nadeem Hyderkhan a avancé que son client ne bénéficiera pas d'un procès équitable étant donné qu'il n'avait pas été confronté à ce rapport lors de l'enquête de la police. De ce fait, la poursuite n'a pas objecté à cette motion et le procès se poursuivra le 29 mars.

Selon les actes d'accusations, Luidialam Anwar Hossen Nasser se serait rendu, le 8 mai 2014 à 10 heures, chez la grand-mère de la victime. Plusieurs personnes s'y trouvaient. «Il avait emmené un Super ring, un Twisties et un chocolat pour moi», avait allégué la victime. Ce soir-là, il aurait retiré son téléphone portable et lui aurait fait visionner deux films pornographiques. «Mo dé ti-frer ti pé gueté et lerla line teigne portab la», dit la fillette. Et par la suite, l'accusé aurait commis des attouchements sexuels sur la fille, à Curepipe.

Selon la police, ce n'est que le lendemain que la grand-mère a rapporté l'affaire à la Child Development Unit (CDU). La fillette a positivement identifié son agresseur.

Or, Luidialam Anwar Hossen Nasser soutient que ce sont des fabulations et concède qu'il entretenait une liaison avec la grand-mère. Pour lui, il est clair que c'est la grand-mère qui serait derrière ces accusations «Li ti déjà fer so ti zenfan met foss sarz lor so papa. Li éna enn lot lom et line fer sa pou mo alé», a-t-il dit dans sa version des faits à la police.

Ile Maurice

À Olivia - Il vole une moto, un récidiviste arrêté

Il était recherché. Ajay Sajeewon, un récidiviste qui habite Bel-Air a été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.