12 Février 2018

Angola: Le développement économique dans l'agenda des nouveaux ambassadeurs

Luanda — La paix et le développement économique de l'Angola sont des questions prioritaires inscrites dans l'agenda de nouveaux ambassadeurs angolais nommés la semaine dernière par le Président de la République, João Lourenço.

Interpellé par la presse, lundi, à Luanda, en marge de l'ouverture d'un recyclage des chefs de missions diplomatiques, le nouvel ambassadeur à Nairobi et auprès des Organisations internationales dans cette ville de l'Afrique de l'Est, Syanga Abílio, a souligné la nécessité d'explorer l'expérience kenyane.

Justifiant ses paroles, le diplomate a dit que Kenya étant la plus grande économie de l'Afrique de l'Est, son secteur agricole était le plus grand contribuable du Produit Interne Brut.

Il a estimé que le potentiel kenyan correspondait à l'intérêt angolais de diversification de l'économie, de la mobilisation d'éventuels investisseurs, et de création de partenariats.

Syanga Abílio espère également mobiliser pour l'Angola des ressources auprès des Organisations qui siègent à Nairobi, notamment celles du secteur de l'Environnement, pour la protection de la biodiversité, et dans le cadre des changements climatiques.

Pour sa part, l'ambassadeur en Afrique du Sud, madame Filomena Delgado a affirmé que le renforcement de la coopération sud-sud était un défi à relever.

Le potentiel sud-africain a fait de ce pays une plaque tournante dans le continent, a dit la diplomate, qui a également promis de travailler pour les programmes de croissance économique de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) et de l'Union Africaine.

Angola

Nouvelles arrestations de militants dans l'enclave de Cabinda

En Angola, la police a arrêté, samedi 16 février, neuf personnes dont un pasteur, João Paulo,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.