12 Février 2018

Cote d'Ivoire: Visite de travail à la Direction régionale des Impôts Abidjan-Nord 1 - Les précisions du Secrétaire d'Etat

Dans le compte rendu de la visite de travail inopinée que le Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo a effectué le 9 février au Centre des impôts de Cocody II Plateaux, le sous-titre laisse croire que certaines catégories entières refusent de s'acquitter de leur impôt foncier.

En réalité, l'allusion à cette catégorie de contribuables a été faite par le Chef de centre pour justifier le faible rendement de l'impôt foncier dans la commune de Cocody.

Au demeurant, il s'agit d'une catégorie marginale et non de la globalité des personnes du 3ème âge, des veuves et des propriétaires autochtones des villages du district d'Abidjan.

En clair, le but de cette visite surprise du Secrétaire d'Etat dans l'un des centres des impôts du pays était de vérifier la régularité des actes de gestion posés par ses collaborateurs à l'échelon le plus bas de la hiérarchie de l'administration fiscale.

La rédaction.

Cote d'Ivoire

Présidentielle Mali - Des militants de l'URD en Côte d'Ivoire expriment leur indignation

Pour le camp de l'opposant Cissé, la mission d'observation parle d'irrégularité procédurale,… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.