13 Février 2018

Guinée Bissau: Bons du trésor de Guinée Bissau - 4,350 milliards de FCFA dans les coffres du trésor

La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Guinée Bissau a encaissé dans ses livres la somme de 4 350 millions de francs CFA suite à l'émission de bons du trésor par adjudication à 364 jours et portant sur un montant de 6 000 millions de FCFA , a annoncé l'agence régionale ouest africaine de planification de la dette Umoa-Titres dans un communiqué.

Selon le compte rendu d'adjudication des bons du trésor parcouru par le journal de l'économie malienne (LEJECOM), cinq participants ont eu à faire 10 soumissions.

Le montant global des soumissions s'élève à 4450 millions de FCFA dont 0 en ONC, soit un taux de couverture du montant mis adjudication par les soumissions de 74,17%.

Le taux d'intérêt marginal et le taux moyen pondéré s'élèvent respectivement à 6,4994 % et 6,2810 %.

Pour rappel, la présente émission vise à mobiliser l'épargne des personnes physiques et morales en vue d'assurer la couverture des besoins de financement de l'Etat.

Guinée Bissau

Neuf pirogues sénégalaises saisies par la Marine Bissau guinéenne

Neuf pirogues appartenant à des pêcheurs sénégalais saisies par la Marine Bissau… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.