14 Février 2018

Sénégal: Mise en œuvre de la loi d'orientation sociale - L'etat annonce une panoplie de mesures

Pour une application effective de la loi d'orientation sociale votée en juillet 2010 et qui vise une amélioration des conditions de vie des personnes vivant avec un handicap, le gouvernement du Sénégal a pris plusieurs mesures. L'annonce est du ministre conseiller et porte-parole du gouvernement Seydou Gueye qui s'exprimait hier, mardi 13 février, au sortir d'un conseil interministériel.

Les personnes vivant avec un handicap restent confrontées à plusieurs problèmes dont l'accès à la santé et aux appareils de réadaptation, mais aussi la difficulté d'obtenir un emploi. C'est donc pour palier tous ces problèmes que la loi d'orientation sociale a été adoptée le 16 juillet 2010. Cette loi, malgré son adoption, tarde à être effective.

C'est donc pour changer cette donne qu'un conseil ministériel a été tenu hier, mardi 13 février. Il est ressorti de cette rencontre présidée par le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dione, l'urgence de procéder à l'adoption d'un décret du programme de réadaptation à base communautaire qui permettra de décliner toute la politique d'inclusion sociale destinée aux personnes vivant avec un handicap.

Selon le ministre conseiller et porte-parole du gouvernement Seydou Gueye qui s'est adressé à la presse au sortir de la rencontre, les autorités se sont convenues aussi de l'urgence d'adopter un plan national d'handicap doté d'un budget de 40 milliards de frs Cfa, un montant que le gouvernement devra endosser, dit-il.

Par ailleurs, si l'on en croit toujours Seydou Gueye un échéancier a été établi pour que tous les textes qui devraient permettre l'application de la loi d'orientation sociale soient pris d'ici la fin du mois de juin.

Mieux, selon le porte-parole du gouvernement, une décision a été aussi prise pour que tous les textes relatifs à l'inclusion des personnes vivant avec un handicap soient entérinés également. Les différentes parties présentes à la rencontre sont pour la création d'un fonds d'appui aux personnes vivant avec un handicap.

Il permettra de venir en aide à ces personnes démunies notamment pour le démarrage d'activités génératrices de revenus. Conformément à la loi d'orientation sociale, il est aussi retenu, de l'avis de Seydou Gueye, l'attribution d'un quota de 15% aux handicapés dans les marchés de travail.

Face à toutes ces mesures annoncées, il sera créé un mécanisme de suivi pour la mise en œuvre effective de la loi d'orientation sociale afin de faire une revue périodique des différentes recommandations.

Seydou Gueye a annoncé au sortir de la rencontre également que 50.006 cartes d'égalité de chances ont été distribuées depuis l'instauration de la mesure.

Sénégal

La FIFA menace de suspendre le Nigeria et le Ghana

La Fifa menace de suspendre les fédérations du Nigeria et du Ghana, à cause d'ingérences… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.