15 Février 2018

Maroc: Arrestation de trois éléments dangereux partisans de l'"Etat islamique" (ministère de l'Intérieur)

Rabat — Dans le cadre des efforts déployés pour identifier les éléments extrémistes et porteurs de projets terroristes dans le Royaume, le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), a procédé jeudi à l'arrestation de trois éléments dangereux ayant fait allégeance à la soi-disant organisation Etat islamique, âgés de 24 à 30 ans, et qui s'activent dans les villes de Laâyoune, Salé et de Marrakech, indique un communiqué du ministère de l'intérieur.

Les investigations menées ont montré que les mis en cause, qui ont prêté allégeance au soi-disant califede "Daech", sont impliqués dans l'incitation au meurtre en exécution de l'approche sanglante de cette organisation terroriste, parallèlement à leur intention d'acquérir des expertises dans le domaine de la fabrication d'engins explosifs, précise le communiqué.

Les premiers éléments de l'enquête révèlent également que l'un de ces éléments, qui avait rallié dans le passé les camps des séparatistes du "polisario" à Tindouf, était en cours de préparation pour perpétrer des actes terroristes à l'intérieur du Royaume en exécution de l'agenda de "Daech", ajoute le ministère.

L'opération de perquisition a permis la saisie d'un ensemble d'équipements électroniques, d'une "carte d'identité" délivrée à l'un des mis en cause par "la république fantoche", d'un uniforme militaire du soi-disant "polisario" et d'un drapeau symbolisant cette "entité fantoche".

Les mis en cause seront présentés la justice dès la fin de l'enquête qui se déroule sous la supervision du parquet compétent, conclut la même source.

Maroc

L'énorme salaire auquel Ben Arfa a tourné le dos

Libre de tout contrat, Hatem Ben Arfa n'a pas manqué de courtisans durant le mercato estival. Parmi eux figurait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Maghreb Arabe Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.