15 Février 2018

Congo-Kinshasa: Saint valentin - Des avis partagés !

Le 14 février de chaque année est considéré comme une journée des amoureux. La perception de ladite journée n'est pas partagée par tous. Sur le site de l'Université Pédagogique Nationale(UPN). Les avis recueillis auprès des étudiants sont partagés.

La question qui a poussé votre quotidien de faire une descente sur terrain est celle de savoir les véritables catégories des personnes ou amoureux qui peuvent célébrer cette journée. Les amoureux célibataires ou les mariés. Pour certains d'interrogés, cette fête est réservée aux personnes reconnues par l'Etat. C'est-à-dire, celles qui ont réalisé un mariage civil.

Pour Augustin Kankonde, étudiant en deuxième année de graduat Sciences Politiques, cette journée est réservée uniquement aux mariés et non aux fiancés qui, d'ailleurs, ne sont pas reconnus devant la loi.

Quant à Tocha Diatazi, c'est une occasion des rêves pour les amoureux. Mais elle devient inutile lorsque les jeunes gens en abusent. Cela, en faisant du n'importe quoi lors de cette journée. «Il serait mieux que l'Etat intervienne pour ne pas laisser passer certaines bêtises qui se produisent au sein de notre société en cette date », a-t-il poursuivi

La célébration de cette journée n'est pas obligatoire dans la société. Ceci se fait selon les moyens qu'à l'individu.

Mais la génération d'aujourd'hui est en perte de vitesse vis-à-vis des certaines situations qui arrivent et surtout celles qui leur concerne, celle-ci, se permet même de voler de l'argent pour se satisfaire. Ce qui, dûment, est condamnable. Quant aux filles, elles ne se limitent pas à ce niveau, ils vont jusqu'à se retrouver engrossées.

Or, sous d'autres cieux, les amoureux organisés s'offraient des chocolats, des roses, des sorties en couple,... bref de beaux présents. Mais les kinois ont changé la manière de fêter cette journée, elle est devenue pour eux une occasion de se laisser emporter par l'impudicité et autres actes immoraux.

Congo-Kinshasa

Elections de décembre - Jean-Claude Katende rejette l'idée d'un report

Le président de l'Association africaine de défense des droits de l'homme (Asadho) estime que l'ajournement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.