16 Février 2018

Sénégal: « Affaire Kocc barma » - L'Artp sera saisie pour identifier l'administrateur du site Internet

Hier, en marge du séminaire de formation des magistrats sur les données personnelles, la présidente de la Cdp est revenue sur l'affaire « Kocc barma » du nom de l'administrateur du site Seneporno. Le dossier n'a pas encore atterri sur la table du juge. Au niveau de la Cdp, l'instruction a débuté.

Pour identifier la personne qui se cache derrière ce site, Awa Ndiaye a saisi, par courrier, le Premier ministre dans le but de connaitre le fournisseur d'accès à Internet. « Mahamad B. Abdallah Dionne a répondu promptement en me demandant de me rapprocher de l'Artp pour une réquisition dans le but de démasquer celui qui se cache derrière Seneporno », a annoncé la présidente de la Cdp devant la presse.

Sur ce point, l'Agence de régulation va saisir les opérateurs fournisseurs d'accès à Internet aux fins d'obtenir l'identité de cette personne. « L'adresse Ip nous permettra de savoir qui paie la facture Internet », a relevé Mme Ndiaye.

En cas de refus des opérateurs, a-t-elle prévenu, l'Artp a le droit, avec un mandat légal, de faire imposer cette divulgation d'identité dans le cadre de la sécurité publique. « Cela constitue un danger pour la vie privée des gens. C'est une question de sécurité publique », a lancé Awa Ndiaye, assurant que si la personne est identifiée, il lui sera demandé de se conformer avec la loi. A défaut, ce sera une traduction en justice.

Sénégal

Présidentielle - L'assurance de la majorité agace

Au Sénégal, toute la classe politique est concentrée sur la présidentielle de l'an prochain.… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.