17 Février 2018

Burkina Faso: Projet Irapol - 223 affaires relatives à des actes terroristes enregistrées

Lancé le 15 janvier 2015, cet outil informationnel global sur lequel repose la stratégie nationale de sécurité intérieure a permis, en trois ans de vie ,d'engranger des résultats qualifiés de satisfaisants par la quasi-totalité des intervenants à la sympathique cérémonie qui a eu pour cadre, la cour du Commissariat Central de Police de Ouagadougou.

Et pour cause: 361 647 requêtes ont été traitées ; 75 232 affaires de police judiciaires enregistrées dont 223 affaires relatives à des actes terroristes; 17 377 personnes enregistrées dont 258 pour fait de terrorisme ; 55 057 engins, 5 494 armes.

La liste n'est pas exhaustive.

On comprend alors assez aisément toute la satisfaction du Ministre de la Sécurité qui présidait la cérémonie et qui a, au nom du gouvernement burkinabé, exprimé ses vifs remerciements à l'Union Européenne pour cet appui conséquent et pour sa coopération exemplaire.

Il a aussi exprimé toute sa gratitude au Chef de la Délégation de l'Union Européenne pour son implication personnelle et son engagement au côté des autorités burkinabé.

Il est à noter que l'appui de l'Union Européenne à IRAPOL qui était de l'ordre de 410 108,45 euros pour la première phase du projet passera à un peu plus de 3 millions d'euros pour la phase 2.

L'annonce a été faite par le chef de la Délégation de l'Union Européenne, Jean Lamy dans le discours qu'il a prononcé à l'occasion. Toute chose qui devraient permettre à nos Forces de Sécurité Intérieure d'accomplir aisément leur mission de police judiciaire avec diligence, efficacité et du même coup, réduire à terme, le taux de criminalité dans notre pays.

C'est pourquoi Clément P. Sawadogo a remercié la Coordination du Projet d'Appui au Renforcement de la Sécurité Intérieure au Burkina (PARSIB) pour la bonne coordination des soutiens qui ont été engrangés sous la direction et le leadership du Ministre d'Etat auprès de la Présidence du Faso, Simon Compaoré dont il a aussi salué l'abnégation à la tâche.

Il est à noter que les participants à la cérémonie ont eu droit à la visite du fichier IRAPOL, une démonstration technique précédée du visionnage d'un publi-reportage sur IRAPOL.

Burkina Faso

3 gendarmes aux trousses de ravisseurs tués dans une embuscade

Au Burkina Faso, trois gendarmes aux trousses des ravisseurs de trois personnes enlevées dimanche 23 septembre… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.