17 Février 2018

Cote d'Ivoire: Affrontements à Bloléquin - Un gendarme et un civil tués

Des affrontements ont été signalés ce samedi 17 février 2018, au corridor CIB de Bloléquin, rapporte notre correspondant local qui cite des autorités sur place. Selon ces autorités, on déplore deux morts, un gendarme et un civil.

Selon ces mêmes autorités, les circonstances des affrontements ne sont pas encore clairement établies. Mais le drame est parti du refus d'obtempérer d'un chauffeur de moto, après qu'il ait été signalé par un gendarme. Pour sûr, un coup de feu qui est parti a atteint mortellement le conducteur de moto.

La population en colère s'est alors déportée sur le corridor, c'est-à-dire là où le chauffeur de la moto a été tué. Et, poursuit notre reporter qui cite toujours les autorités, la foule gonflée à bloc a pris à partie le gendarme en le faisant passer de vie à trépas.

Après son forfait, la foule s'est dirigée vers les domiciles du préfet, du secrétaire général de la préfecture et du sous-préfet, ainsi qu'à la brigade de la gendarmerie, où ils ont tout saccagé avant de mettre le feu.

Selon le journaliste, des sources sécuritaires font état de plusieurs braquages dans la ville de Bloléquin, ces derniers temps. Il ajoute que, à en croire ses informateurs, pour la plupart, des usagers de motos sont indexés et mis en cause.

Cote d'Ivoire

Mise au ban des pro-RHDP au PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué enfonce le clou

En Côte d'Ivoire, la création du parti unifié RHDP continue à faire des remous. Après… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.