17 Février 2018

Afrique: Cacao - Des pays africains veulent peser sur le marché

Pour le représentant permanent de la Côte d'Ivoire auprès des Organisations internationales de produits de base, si la concertation était permanente au niveau de la Copal, des problèmes sur le marché international auraient pu être évités.

Membres de l'Alliance des pays producteurs de cacao (Copal), la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Nigéria, le Togo, le Gabon, et le Cameroun, à travers leurs représentants respectifs, se sont réunis le 7 février à Grand-Bassam. Objectif : proposer des pistes de solution en vue de redynamiser l'alliance (Copal) pour que in fine, ces pays qui produisent 75% de l'offre mondial de cacao puissent peser sur le marché international.

Aly Touré, président du comité de restructuration de cette structure, a situé les enjeux lors d'un point de presse à l'issue de la rencontre. « La Copal traverse des moments difficiles. Et depuis 2015, ce comité de restructuration a été mis en place. Nous sommes venus faire la synthèse de nos travaux que nous allons présenter au ministre du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des Pme qui décidera de la suite », a-t-il fait savoir.

Pour le représentant permanent de la Côte d'Ivoire auprès des Organisations internationales de produits de base, si la concertation était permanente au niveau de la Copal, des problèmes sur le marché international auraient pu être évités. « Il faut que les Africains qui font 75% de la production mondial puissent parler d'une seule voix. Je suis porte-parole des pays producteurs de cacao de l'Icco, il nous faut une instance à partir de laquelle nous pouvons peser sur la scène internationale, on peut peser sur les prix contrairement à ce que les gens pensent. C'est une question de l'offre et de la demande, dans la mesure où les clauses et les quotas ont disparu... », a dit Aly Touré. Qui croit qu' « une bonne stratégie concertée peut permettre aux Africains de peser sur les prix à l'international. On a les éléments techniques pour le prouver », assure-t-il

Cote d'Ivoire

Bonne gouvernance - La Côte d'Ivoire partage son expérience avec le Mali

La Haute autorité pour la bonne gouvernance (Habg) a reçu la visite de l'Office central de lutte contre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.