18 Février 2018

Congo-Kinshasa: Nouvelle alerte au choléra dans la province de la Mongala

En République démocratique du Congo (RDC), l'épidémie de choléra menace de se répandre le long du fleuve Congo. Un décès a été constaté à bord d'un bateau, dans la province de la Mongala. Les autorités de Kinshasa et l'OMS ont dépêché des experts avec du matériel et des médicaments à Lisala, chef-lieu de la province.

Un bateau, parti de Kinshasa vers Kisangani, avait à son bord, sans le savoir, des personnes malades. Au niveau de la toute nouvelle province de la Mongala, peu avant d'arriver au chef-lieu Lisala, les malades ont été déshydratés, après une forte diarrhée. L'un d'entre eux est décédé.

Après l'enterrement sur place, sur la berge du fleuve Congo, l'embarcation a continué de remonter le fleuve. Les autorités provinciales n'ont été alertées que quand le bateau avait déjà dépassé la ville de Lisala.

« Dès cet instant, nous avons envoyé d'urgence une équipe à la poursuite du bateau. Un malade identifié, parmi les passagers, a été vite pris en charge », a déclaré le gouverneur de la Mongala, joint au téléphone par RFI.

Selon Louis Mbonga, cela explique l'envoi sur place de l'équipe du ministère de la Santé publique.

Pour le docteur Allarangar Yokouide, représentant de l'OMS en RDC, son organisation « fait tout » pour « endiguer rapidement » l'extension de l'épidémie et « éviter » que le choléra n'atteigne la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Congo-Kinshasa

Jean-Pierre Bemba fait appel de sa condamnation à la CPI

Ce mercredi, la Commission électorale congolaise, la Céni, doit rendre publique la liste définitive… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.