17 Février 2018

Sénégal: Le Premier ministre à la clôture du forum du Parlement de la CEDEAO - «La fluidité des déplacements au sein de l'espace doit demeurer une réalité»

Clôturant, hier, les travaux du forum des parlementaires de la Cedeao sur la migration et la libre circulation des personnes et des biens, le premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a soutenu que la fluidité des déplacements au sein de l'espace communautaire doit demeurer une réalité.

« La fluidité des déplacements au sein de notre espace communautaire doit demeurer une réalité», a déclaré Mahammed Boun Abdallah Dionne, à la clôture du forum du Parlement de la Cedeao. «Le Parlement de la Cedeao devra poursuivre ses efforts en vue de la transposition de tous les instruments juridiques, les protocoles et autres textes additionnels pertinents dans les législations nationales, gage d'une harmonisation effective et opérationnelle de la politique communautaire», a-t-il ajouté.

Pour Mahammed Boun Abdallah Dionne, chaque Etat-membre devra veiller à renforcer les capacités des services de contrôle des frontières, garantes de la paix et de la sécurité sur le terrain, pour une meilleure compréhension des obligations qui incombent aux institutions qu'ils représentent et l'application des textes communautaires dans des conditions optimales. «Les citoyens de l'espace communautaire ressortissants des Etats membres doivent être sensibilisés davantage non seulement en vue d'une parfaite connaissance de leurs droits et devoirs en matière de libre circulation mais également pour contribuer à la lutte contre l'impunité des actes répréhensifs», a-t-il fait comprendre. En outre, le Premier ministre a soutenu que la Cedeao devra poursuivre ses efforts pour une gouvernance des migrations à l'échelle sous-régionale et orientés vers les résultats afin de faire bénéficier pleinement aux Etats-membres, tous les effets indus parmi lesquels on peut citer la contribution au développement, le brassage culturel, l'enrichissement culturel et démographique.

«Ensemble, nous demeurons engagés à rendre nos économies plus productives, inclusives et durables, contribuant ainsi à la lutte contre les moteurs des migrations irrégulières par la réduction de la pauvreté et l'atténuation des effets des changements climatiques. En y associant la prévention et la résolution des conflits, nous renforcerons notre commune volonté de bâtir un avenir prospère pour nos pays, notre sous-région, la Cedeao et notre continent, l'Afrique, au bénéfice de nos populations», a-t-il confié.

Sénégal

Des militaires français impliqués dans une rixe à Dakar

Au Sénégal, cinq militaires français basés à Dakar sont directement liés… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.