18 Février 2018

Togo: Dix jours pour trouver une issue à la crise

Photo: togonews
Nana Akufo-Addo, président du Ghana

Le dialogue politique qui s'ouvre lundi à Lomé se veut 'constructif, de bonne foi et dans un esprit de compromis'. Tels sont les termes contenus dans un communiqué publié dimanche à l'issue de 3 jours de travaux préparatoires.

Le document évoque des pourparlers concernant l'éventuel rétablissement de la constitution de 1992, réclamée par l'opposition, l'organisation d'un référendum et la mise en œuvre de mesures d'apaisement.

Les discussions ne devraient excéder une dizaine de jours.

Les parties prenantes se sont entendues sur un quota de 7 représentants pour la majorité et 7 représentants pour l'opposition. Les détails seront connus à l'ouverture des pourparlers.

'Les protagonistes ont adopté un règlement qui permettra d'assurer l'efficacité et la transparence du dialogue', a indiqué Daniel Osséi, l'ambassadeur du Ghana, dont le pays joue un rôle de facilitation.

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, présidera l'ouverture du dialogue. Il est arrivé dimanche soir à Lomé.

En savoir plus

Les contours du dialogue dévoilés

Au Togo, le comité préparatoire a fini ses travaux dimanche 18 février, après de longues… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.