Afrique de l'Ouest: Séminaire sur le trafic de drogue par voie maritime dans le Golfe de Guinée

Une pirogue en mer
19 Février 2018

Du mardi 6 au vendredi 9 mars 2018 à Abidjan, l'ISMI organise un séminaire sur le trafic de drogue par voie maritime dans le Golfe de Guinée. Ce séminaire qui est à sa quatrième édition, est organisé avec l'appui financier de la France.

Les objectifs du séminaire:

- Etablir un état des lieux sur la menace et ses implications ;

- Identifier les moyens d'actions et envisager les évolutions juridiques, institutionnelles et techniques de lutte contre le trafic de stupéfiants ;

- Renforcer les coopérations entre les administrations et les Etats ;

Objectif particulier du séminaire:

- Rédiger un guide des procédures juridiques et opérationnelles au profit des Etats du Golfe de Guinée, sous la direction du Centre Interrégional de Coordination (CIC) ;

Des intervenants de haut niveau seront présents au côté des coopérants français de l'ISMI, notamment un expert de police technique et scientifique de la Police Ivoirienne, un expert formateur du projet GOGIN et le coopérant français, conseiller auprès du chef d'Etat-Major de la Marine Ivoirienne.

Les intervenants débattront auprès des auditeurs, cadres des administrations civiles et militaires issus des Etats d'Afrique de l'Ouest et du Centre et des organisations régionales de coordination maritime.

Les journalistes sont conviés à assister à la séance inaugurale dudit séminaire à partir de 09h suivi d'une conférence de presse à 10h30 à, l'ARSTM.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.