19 Février 2018

Congo-Kinshasa: Les évêques catholiques iront jusqu'au bout

Photo: laprosperiteonline
Évêques de la CENCO

«C'est un droit et un devoir de tous de combattre tout ce qui peut hypothéquer son avenir». C'est là, le résumé de la déclaration de la CENCO qui sanctionne l'issue de l'assemblée plénière extraordinaire des princes de l'Eglise Catholique. Autour de leurs convictions revigorées, ils disent ne point abandonner d'œuvrer pour le bien du peuple jusqu'à ce que l'instauration d'un Etat de droit au Congo-Kinshasa sera effective.

Fort ému de constater, à la mise en place des campagnes d'intoxication, de dénigrement voire de diffamation à l'endroit du Cardinal Monsengwo, visant à déstabiliser l'église catholique et à détourner les congolais des vrais enjeux, les Evêques catholiques brisent l'omerta. Pour eux, le vrai enjeu ce n'est pas une quelconque polémique autour de l'Eglise mais, plutôt, l'organisation des élections et l'application intégrale de l'Accord de la Saint Sylvestre. "Notre foi en Jésus-Christ est inébranlable et nous sommes fidèles à notre mission prophétique, nous n'abandonnerons jamais notre engagement pour l'avènement d'un Etat de droit en RD. Congo ", ont-ils dit. Toujours dans la même adresse, les prêtres catholiques ont fait savoir leur désarroi et inquiétudes au regard des attitudes et des faits graves comme la répression sanglante des marches pacifiques, l'extension inquiétante des zones d'insécurité, l'application sélective et biaisée de l'accord de la saint sylvestre...

Les recommandations

La CENCO a demandé aux autorités compétentes d'annuler les édits interdisant les manifestations pacifiques, d'engager les poursuites judicaires à l'encontre des personnes qui avaient commis des atrocités, et des actes de la barbarie contre les civiles sans défense en date du 21 janvier dernier. A la CENI, les évêques demandent de lever l'équivoque et les suspicions autour de « la machiner à voter », en acceptant sa certification par les experts internationaux et nationaux. Les prêtres ont demandé à la population de veiller et à la communauté internationale, de continuer à accompagner la République Démocratique du Congo dans le processus électoral et de placer le bien du peuple congolais au-dessus de ses intérêts.

En savoir plus

Application intégrale de l'Accord - La Cenco rappelle à l'ordre !

Certes, il y a urgence d'avoir des élections au cours de l'année 2018. Mais, lesdits scrutins doivent… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.