20 Février 2018

Angola: L'administrateur commercial de la TAAG demande la démission

Luanda — L'administrateur de la TAAG, Lignes Aériennes d?Angola, pour le secteur commercial, William Boulter, s'est désengagé, ces derniers jours, de la compagnie aérienne nationale, pour des raisons de santé.

Selon un communiqué parvenu mardi à l'Angop, William Boulter a pris ses fonctions au sein du Conseil d'administration de la compagnie aérienne angolaise en septembre 2015, ayant fourni un "service inestimable" à la TAAG et à l'industrie de l'aviation civile angolaise.

La note informe que l'administrateur a été responsable du développement du concept de plaque tournante, ainsi que de la signature de plusieurs accords avec d'autres congénères au profit de la compagnie angolaise.

Le Conseil d'administration est en train de finaliser le processus d'embauche d'un remplaçant «approprié» ayant des qualifications similaires à William Boulter, «avec sa grande expérience internationale dans le domaine de l'aviation commerciale (...), pour assurer la continuité du travail que celui-ci a développé pendant son mandat comme administrateur pour le secteur commercial ", lit-on dans le document.

En septembre 2015, le gouvernement avait annoncé la signature d'un accord de coopération opérationnelle de cinq ans entre la TAAG et le groupe Emirats, qui visait à doter la TAAG d'une gestion professionnelle de niveau international, la libérant des problèmes d'efficacité et efficience, à augmenter l'offre de destinations, améliorer le service et à élever les normes opérationnelles et de sécurité.

C'est en vertu de cet accord que William Boulter est arrivé à la TAAG, ayant assumé le poste d'administrateur commercial même après que l'Emirats ait annoncé en juillet 2017 la résiliation unilatéralement du contrat de gestion.

Il faisait partie de l'équipe qui a travaillé pour introduire «des changements profonds et des accomplissements», visant à transformer Luanda en une plaque tournante du trafic aérien en Afrique sub-saharienne.

Angola

Près de 2,5 millions d'enfants angolais souffrent de la malnutrition chronique

Environ 2,5 millions d'enfants angolais, sur un total de plus de six millions, souffrent de la malnutrition chronique, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.