21 Février 2018

Burkina Faso: Forum régional des femmes du Nord - Equité et justice pour la femme burkinabè

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laurence Ilboudo, a séjourné, le mardi 20 février 2018 à Ouahigouya, à l'occasion du forum régional des femmes du Nord.

L'épineux problème de la faible participation des femmes dans la gouvernance de notre pays est mise en exergue à travers le thème des fora régionaux et de la commémoration du 8-Mars cette année qui est : «La participation des femmes à la gouvernance : état des lieux et perspectives ». Ces échanges visent à identifier les préoccupations majeures afin d'apporter des solutions à cette problématique. Les femmes du Nord ont tenu leur forum régional, le mardi 20 février 2018 à Ouahigouya, sous la présidence de la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laurence Ilboudo. A écouter la ministre, ce forum va permettre aux femmes d'échanger sur leurs préoccupations et de soumettre des recommandations au gouvernement.

A titre illustratif, elle a révélé que le parlement burkinabè, compte 14 femmes députés sur 127, soit un taux de 11, 02 %, même si ce taux va évoluer avec l'arrivée de deux femmes au parlement, compte tenu des dernières nominations. Mme Ilboudo a aussi ajouté que plusieurs autres domaines de la gouvernance administrative, politique, économique ne sont pas épargnés par cette inégalité. « 4 femmes gouverneurs sur 13, soit un taux de 30,76%, 16 femmes hauts-commissaires sur 45 soit un taux de 33,76 %, 43 femmes préfets sur 350, soit un taux de 11, 76%. Le gouvernement actuel compte 6 femmes ministres sur 33, soit un taux de 18,18% », a fait savoir la ministre en charge de la femme. Pour Laurence Ilboudo, l'intérêt des foras est de pouvoir spécifier l'accompagnement des femmes en fonction de leurs réalités dans chaque région.

« Ici, nous avons beaucoup de femmes entrepreneures et il leur suffit d'un de coup de pouce pour qu'elles aillent de l'avant. Nous voulons une gestion axée sur le résultat. Il était bon que nous puissions regarder sur quel axe nous allons travailler dans chaque région pour avoir de meilleurs résultats », a- t- elle signifié. Selon la ministre, pour que les femmes participent plus à la gouvernance, il faut actionner certains leviers tels que l'éducation, l'autonomisation, et un engagement des femmes elles-mêmes. Elle a affirmé que « le combat de la femme ne peut être résolu sans l'implication effective des femmes ». C'est pourquoi, elle les a exhortées à des échanges fructueux et constructifs. La première adjointe au maire de la commune de Ouahigouya, Djénéba Sodré s'est réjouie de la tenue de ce forum.

Abordant dans le même sens, elle a confié que dans la région du Nord, seulement une femme est maire de commune sur 31 collectivités. En effet, une autre question a été abordée par Mme Ilboudo, il s'agit des personnes vivant avec un handicap. Selon la ministre, les statistiques révèlent que seulement 2 % sont autonomes. D'où la nécessité pour son département d'œuvrer à ce que ce taux atteigne 50%. « Nous voulons aider ces personnes à participer au développement d'où la nécessité pour ces personnes de s'impliquer réellement dans les différents débats », a-t-elle souhaité. La ministre en charge de la femme s'est également réjouie de la présence de cinq députés de la région à cette cérémonie.

Cette présence, selon elle, dénote la solidarité entre les fils de la région. Au cours de la cérémonie, les trois lauréates du concours régional sur l'entreprenariat féminin ont reçu leur chèque des mains de la ministre allant de 300 000 à 500 000 F CFA. La ministre Laurence Ilboudo a également rendu une visite de courtoisie au Naaba Kiiba, roi du Yatenga. Elle a ensuite remis 24 tonnes de vivres à 1000 personnes vulnérables de la région du Nord et a visité l'orphelinat l'Ile du bonheur.

Burkina Faso

Etat de la liberté de la presse - Une conférence publique pour renforcer le professionnalisme dans les médias

La liberté de la presse est une réalité au Burkina Faso. En effet, le classement mondial sur la… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.